Publicité

NBA – « Je veux faire l’un des plus grands comebacks de l’histoire »

Les stars NBA Victor Oladipo, Andre Drummond, Goran Dragic, Bradley Beal, Kevin Love, John Wall, LaMarcus Aldridge, Anthony Davis et Kemba Walker à l'occasion du All-Star Game 2018
Noah Graham

La NBA conte chaque année de belles histoires, notamment des joueurs faisant un retour fracassant après une période difficile. Un double All-Star compte faire du sale dans ce domaine en 2021-22, puisqu’il veut effectuer un retour all-time ! On ne lui souhaite que ça…

Publicité

Peu de joueurs ont vécu autant de galères ces dernières années que Victor Oladipo. Avec seulement 49 matchs disputés au cours des deux dernières saisons, l’arrière drafté en 2013 a traversé des heures très sombres, incapable de se remettre de la cascade de blessures qui lui est tombée dessus. Cela lui a d’autant plus porté préjudice qu’il a été baladé de franchise en franchise, avec trois équipes sur le seul exercice 2020-21…

Arrivé en Heat en fin de campagne, l’ancien du Magic et du Thunder a réussi à stabiliser sa situation actuellement, ayant été prolongé pour un an de plus. De quoi lui redonner le sourire, comme on a pu le constater au cours du Media Day à South Beach. Plus que ça, Oladipo a de l’ambition, et il compte bien marquer l’histoire :

Publicité



Ça a été très dur. Ca a été dur… Pour moi, c’est une autre bataille… On m’a donné la chance de montrer ma résilience… et d’être l’un des meilleurs come-back de tous les temps. Je dois tirer le meilleur parti de ma situation. C’est facile d’être en colère ou d’abandonner, mais ça ne résout pas les problèmes. Je sais que beaucoup de gens vont regarder, alors j’espère pouvoir montrer que l’on peut revenir de tout.

Publicité




On ne peut que souhaiter une telle réussite au guard, qui est carrément le plus gros perdant de l’été sur le plan financier. Ses passages à l’infirmerie et son adresse en berne (40% dont 32% de loin l’année dernière) ont sérieusement entamé sa cote, et il n’a que douze mois pour se refaire la santé en vue de la free agency 2022. Les grosses performances devront donc avoir lieu très vite…

Pour ce faire, Totor pourra s’inspirer de Derrick Rose, qui a connu des mésaventures similaires au cours de la dernière décennie. Après d’innombrables blessures, une dépression et des accusations de violence sexuelle, l’ancien MVP a toutefois su se relever, au point d’être à nouveau un joueur prisé au sein de la NBA. Un exemple à suivre, assurément.

Publicité

Victor Oladipo a de nouveau la pêche, et cela fait plaisir à voir. On espère pour lui (et le Heat) qu’il restera en bonne santé en 2021-22, afin de montrer tout son talent sur les parquets !

Déclarations Miami Heat NBA 24/24 Victor Oladipo

Feed NBA 24/24