Publicité

NBA – Le nouveau 5 hybride des Warriors qui fait des merveilles

Les stars NBA LeBron James, Draymond Green, Stephen Curry et Anthony Davis lors du match de play-in NBA opposant les Los Angeles Lakers aux Golden State Warriors
Juan Ocampo

Auteurs d’une bien belle pré-saison (même s’il faut évidemment toujours la relativiser), les Warriors sont plein d’espoir et d’envie pour la saison à venir. D’autant qu’en l’attente du retour de Klay Thompson, Steve Kerr a trouvé son 5 majeur hybride. Et ça marche.

Publicité

Et si c’était enfin l’année du grand retour ? Au purgatoire depuis la défaite cauchemardesque lors des Finales 2019, les Warriors abordent cette campagne 2020-2021 avec le cocktail idéal de talent, de revanche et de mentalité adéquate. Pour l’instant, Steph Curry et sa clique en sont à 3 victoires en autant de matchs de pré-saison, dont la dernière acquise face aux Lakers.

Si plusieurs facteurs sont à créditer pour expliquer ce bon départ, comme l’éclosion de Jordan Poole, Steve Kerr tient particulièrement à sa line-up hybride, qu’il utilise régulièrement pour clore les quart-temps et, a fortiori, les matchs.

Publicité

Les Warriors ont trouvé un 5 qui leur plait bien

En l’absence de James Wiseman, toujours indisponible, et de Klay Thompson, qui pourrait revenir aux alentours du mois de décembre, c’est ce 5 qui a les faveurs du tacticien :

PG : Steph Curry
SG : Jordan Poole
SF : Otto Porter Jr
PF : Nemanja Bjelica
C : Draymond Green



Une line-up résolument small ball, expliquée par Steve Kerr en personne à l’issue du match face à Los Angeles :

Et bien Draymond joue au poste 5, et on a 4 shooteurs autour de lui. Evidemment, Steph et Draymond peuvent jouer le pick-and-roll, ils ont tellement d’expérience ensemble.

Publicité




Ils savent se transmettre le ballon, créer de l’espace, et quand les 3 autres gars sont sur le terrain avec eux (Poole, Porter Jr et Bjelica), la défense doit tous les respecter. Donc en résumé, les adversaires ont beaucoup de terrain à couvrir face à cette line-up.

Davantage de shooteurs dans le roster, et voilà Steve Kerr qui nage en plein bonheur. Contre les Lakers, les 5 hommes ont contribué 78 des 121 points inscrits par Golden State, dont 30 pour Curry. Tout ça, évidemment, en attendant l’arrivée de Klay Thompson dans le 5 majeur, et le retour (en progrès, espérons-le) de James Wiseman dans la peinture.

Publicité

Les Warriors sont déjà en mode « focus » dans le sillage de leurs 5 joueurs forts, et c’est évidemment de bon augure pour la franchise de la Baie. Les fans, eux, ont hâte que les choses sérieuses démarrent.

En direct : toute l'actu NBA