Publicité

NBA – Les 5 Lakers qui pourraient manquer le début de saison

Les superstars NBA des Los Angeles Lakers, Russell Westbrook, Anthony Davis et LeBron James, pourraient avoir à déplorer pas moins de 5 absents dans leur équipe pour le premier match de la saison
Kevork Djansezian

Davantage soumis aux blessures de par leur âge avancé, les Lakers voient déjà les pépins physiques s’accumuler dans cette pré-saison. Ils pourraient ainsi déplorer l’absence de 5 joueurs pour leur match d’ouverture face aux Warriors, mardi !

Publicité

Les premières critiques et moqueries n’ont débarqué que quelques heures après le lancement de la free agency. Auteurs d’un recrutement XXL dès l’ouverture du marché, les Lakers ont rapidement mis la main sur plusieurs profils d’expérience. Une tendance qui s’est confirmée par la suite, avec les signatures plus tardives de Rajon Rondo et DeAndre Jordan. Forcément, cette particularité a été pointée du doigt par leurs détracteurs.

5 joueurs des Lakers incertains pour l’Opening Night

Pour la plupart très âgés, les Angelinos devront attentivement scruter leur état de santé, et éviter comme ils le peuvent les séjours à l’infirmerie. Pour l’heure, ils n’y parviennent pas vraiment durant la pré-saison. Tant et si bien qu’à l’approche de l’Opening Night, qui les verra se confronter aux Warriors, cinq joueurs pourraient manquer à l’appel ! Et tous à des postes plutôt similaires, comme le rappelle Michael Corvo de ClutchPoints.

Publicité

On savait déjà que Talen Horton-Tucker (out pendant au moins 4 semaines après une opération au pouce) et Trevor Ariza (opération à la cheville, out pour deux mois) rateraient le match d’ouverture de la saison des Lakers face aux Golden State Warriors, mardi, au Staples Center. Néanmoins, la disponibilité de trois autres ailiers clés – Malik Monk, Kendrick Nunn et Wayne Ellington – reste également à déterminer.



Passés sur le billard récemment, Horton-Tucker et Ariza ne seront à coup sûr pas de la partie d’ici quelques jours. En revanche, le cas de trois de leurs coéquipiers s’avère moins tranché. La première incertitude concerne Malik Monk, auteur d’excellentes prestations pour ses premiers pas avec la franchise. Candidat surprise pour une place dans le starting five, il a cependant vu sa préparation coupée courte par une douleur à l’aine, le 10 octobre dernier.

Publicité




Son jeune partenaire Kendrick Nunn a lui aussi dû abandonner les siens face à Phoenix, mais cette fois-ci pour une entorse à la cheville droite. Lui qui a déjà pleinement convaincu LeBron James à l’entrainement devra donc attendre le verdict des médecins pour connaitre son sort. D’après les indiscrétions de Frank Vogel, l’optimisme règne quant à son rétablissement rapide, à l’instar de Monk.

En revanche, la dernière blessure en date contractée par un joueur de L.A. pourrait se révéler plus problématique. Gros candidat pour occuper le poste 2 dans le lineup Purple & Gold, Wayne Ellington est resté à la surprise générale sur la touche ce mardi. Touché quant à lui à l’ischio-jambier, les résultats de ses examens ne se veulent pas forcément encourageants. De quoi mettre sa participation au choc face à GSW en grand péril.

Publicité

Les Lakers doivent désormais prier pour que le sort épargne Kent Bazemore, rare arrière de métier rescapé dans l’effectif. Sans cela, Frank Vogel sera peut-être déjà contraint de bricoler pour le début de saison !

En direct : toute l'actu NBA