Publicité

NBA – KD lâche une punchline sur Squid Game… et se fait magistralement troller !

La superstar NBA des Brooklyn Nets, Kevin Durant, a relayé sur son compte Twitter une punchline en référence au phénomène mondial Squid Game, et reçu de nombreuses critiques suite à cela
Jesse D. Garrabrant / DR

Grand amateur de rap US et de culture pop, Kevin Durant s’est permis de relayer une punchline sur le phénomène mondial Squid Game ces dernières heures. Bien mal lui en a pris, puisque les internautes s’en sont servi pour le détruire !

Publicité

Dans une relative discrétion, il vient de signer une pré-saison déjà inquiétante pour la concurrence. Sur ses 3 matchs de préparation disputés, Kevin Durant a en effet livré des moyennes de 20.0 points, 6.7 rebonds, 51.2% au tir… et 50.0% à 3 points. Autant dire que le Slim Reaper ne compte pas prendre pour excuse l’absence annoncée de Kyrie Irving, et cherchera bien de nouveau à accrocher un titre cette année.

Kevin Durant massacré après un tweet sur Squid Game

En attendant de retrouver la compétition, et de tenter de prendre sa revanche face aux Bucks (nuit de mardi à mercredi, 1h30 heure française), KD passe visiblement le temps… en écoutant de la musique. C’est ce qu’il a laissé transparaitre ce dimanche, en reprenant une punchline de Travis Scott, extraite du titre Bubbly de Young Thug. Celle-ci devrait faire plaisir aux amateurs… de la série événement Squid Game !

Publicité

J’ai percé avec des serpents, pas des calamars
J’ai fini le jeu avec un 456



Les références à la sensation Netflix sont ici nombreuses. Le calamar donne son nom au jeu autour duquel est axée la série, tandis que le chiffre 456 fait référence au numéro attribué au personnage principal, mais aussi aux 45.6 millions de wons remportés par le gagnant. Mais au lieu de s’attarder sur ces lyrics précis, les fans ont préféré s’arrêter… sur le terme de « snakes ». Un surnom peu flatteur régulièrement attribué à Durant par le passé, suite à sa signature aux Warriors !

Publicité




Oh t’inquiète, on sait que tu t’es proche des serpents, étant donné que t’en es un.

Nan mec t’as fait le serpent pour aller chercher tes deux titres.

Publicité

Si Travis Scott pouvait se permettre d’écrire cette punchline, Kevin Durant aurait peut-être mieux fait de ne pas la relayer. Cela lui a valu de nombreux renvois à sa période Warriors, et pas forcément pour le complimenter !

Brooklyn Nets Buzz Kevin Durant NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA