Publicité

UFC 267 – Un Français, ancien des forces spéciales, fait ses grands débuts à l’UFC ce week-end !

Le combattant UFC français Ciryl Gane, nouveau champion intérimaire des poids lourds, a répondu au message de son futur adversaire, le Camerounais Francis Ngannou, le concernant
@ciryl_gane / @francisngannou

Ciryl Gane pourrait ne plus être le seul Français à briller à l’UFC ! En effet, ce samedi, Bon Gamin pourra observer un grand espoir tricolore dans l’octogone pour ses grands débuts. Et ce talent a un destin bien particulier, puisqu’il sort directement des forces spéciales françaises !

Publicité

🔴 UPDATE : Benoit Saint-Denis morfle salement pour sa première à l’UFC ! Vidéo disponible dans cet article

Avec l’énorme gain de popularité du MMA dans l’Hexagone ces dernières années, il devrait y avoir de plus en plus de représentants tricolores dans les plus grandes fédérations de la planète. À l’UFC par exemple, c’est Ciryl Gane qui porte haut les couleurs du drapeau français puisqu’il est champion intérimaire chez les poids lourds, et il aura bientôt l’occasion de régner seul sur la catégorie reine.

Et d’ici quelque temps, « Bon Gamin » pourrait être rejoint pas d’autres vedettes. Par exemple, Morgan Charrière, immense star sur les réseaux sociaux, n’est plus qu’à quelques victoires impressionnantes au Cage Warriors d’une traversée de l’Atlantique bien méritée. S’il récupère sa ceinture d’ici la fin de l’année 2022, il devrait recevoir un coup de fil de Dana White, toujours à la recherche de combattants populaires.

Publicité

Benoît Saint-Denis face à un adversaire de taille à l’UFC 267

Ce coup de fil, Benoît Saint-Denis l’a reçu il y a quelques mois déjà, et ce samedi 30 octobre, il va effectuer ses grands débuts dans l’octogone à l’Etihad Arena d’Abu Dhabi ! Lors de la carte préliminaire de l’UFC 267, ce jeune français de 25 ans aura l’occasion de montrer à Dana White que son bilan de 8 victoires pour 0 défaite, toutes avant la limite de temps, n’est pas du au hasard. Il va faire face à un adversaire de taille, mais la marche est largement à sa hauteur.



En effet, cet ancien des forces spéciales de l’armée française, qui a donc troqué son fusil pour les gants, sera face à Elizeu Zaleski, 22 victoires et 7 défaites en carrière, dont 8-3 depuis son arrivée à l’UFC. Ce dernier est réputé pour sa force de frappe, mais le Français aura largement l’avantage au sol. Il devrait donc éviter les longs échanges de coups pour tenter de soumettre son adversaire.

Publicité




Ce samedi aux alentours de 18h, celui qui a été chargé de la protection de François Hollande lors de plusieurs visites au Mali aura l’occasion de montrer l’étendue de son talent au monde. Et quelque soit l’issue de ce combat si attendu, il ne faut pas oublier que Benoit Saint-Denis a démarré le MMA en 2019, et que sa présence à l’UFC est déjà une victoire.

Publicité

Benoit Saint-Denis a tout pour réussir à l’UFC. Le talent, déjà, mais aussi l’histoire qui va avec. Dans un pays qui aime autant son armée que les USA, il pourrait devenir le chouchou du public !

Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA