Publicité

NBA – Nico Batum sort son meilleur match et s’impose comme le patron des Clippers !

Nicolas Batum fait un travail fou sur Luka Doncic
(DR)

Chez les Clippers, Paul George est en train de réaliser un début de saison XXL avec des statistiques dignes d’un potentiel MVP… Mais l’ailier n’est pas le leader le plus vocal. Alors visiblement, c’est Nicolas Batum qui s’impose comme le patron dans le vestiaire et qui montre l’exemple sur le terrain.

Publicité

Le début de saison des Clippers est sans doute le plus incompréhensible de toute la ligue. En effet, en l’absence de Kawhi Leonard blessé pour une bonne partie de l’année, les hommes de Tyronn Lue continuent de pratiquer un beau basket, de faire tourner le ballon, Paul George est dans une forme de MVP, mais pourtant les résultats ne sont pas là. Mais ce lundi, alors qu’ils étaient sur le point de s’incliner face au Thunder, quelque chose de fou est arrivé :

Publicité

Nicolas Batum en leader chez les Clippers

C’est assez rare cette saison pour être souligné, Los Angeles a enfin retrouvé un peu d’adresse au tir. Effectivement, Nicolas Batum et ses coéquipiers ont mis 12 tirs longue distance sur la seule seconde période, ce qui change drastiquement des 31% de réussite sur la saison. Excellent avec 14 points, 8 rebonds et 2 interceptions, le Français a d’ailleurs été très clair sur sa belle prestation et a prouvé qu’il était l’un des patrons en Californie.



Quand Paul George n’est plus sur le terrain on doit tous apprendre à se créer des bonnes situations de tir et à prendre nos responsabilités. J’ai eu le sentiment de devoir le faire en première mi-temps, j’ai mis deux tirs à 3 points, j’étais d’ailleurs le seul au dessus de 50% de réussite. J’ai eu beaucoup de tirs ouverts, et je sais que j’en refuse trop, c’est ma faiblesse, mais ce soir j’ai pris mes responsabilités.

Publicité




Les entraineurs nous ont dit de continuer de prendre des tirs. La plupart sont des bons tirs en plus, des tirs qu’on doit prendre. On les mettait la saison passée et même pendant les playoffs, on avait 5 ou 6 joueurs à 40% de réussite derrière l’arc… C’était il y a seulement 4 mois, pas 3 ans. Ce soir notre réussite nous a enlevée un poids de sur les épaules. Je prends cette victoire moche plutôt qu’une belle défaite.

On comprend pourquoi les Clippers ont décidé de faire revenir Nicolas Batum cette saison, le Français est bien trop précieux dans le vestiaire ! Avec son expérience, il a su comprendre que la victoire passerait par lui et son adresse extérieure, il a donc été un peu plus agressif que d’habitude en prenant des tirs plus compliqués qu’à l’accoutumée. Une bonne initiative puisque la victoire était au bout.

Publicité

Si Paul George fera toujours du Paul George, c’est bien Nicolas Batum qui montre la voie aux role players des Clippers, ce qui est particulièrement important en l’absence de Kawhi Leonard. La résurrection du capitaine des Bleus continue.

En direct : toute l'actu NBA