Publicité

NBA – Visée dans le procès Kobe, le juge rend son verdict sur Vanessa Bryant !

NBA Rebondissement dans le procès Kobe
Noel Vasquez / Nick Laham

En plein drama juridique lié à la mort de son mari, Vanessa Bryant a été la cible d’une requête jugée scandaleuse par certains. Or, le juge en charge du dossier a tranché sur la question, il y a peu. Et sa décision devrait faire plaisir à la veuve !

Publicité

Plus d’un an et demi après le décès de Kobe Bryant, la tragédie continue de faire les gros titres au sein des cours de justice. Au cœur de l’affaire, le comportement polémique d’un shérif d’Orange County, qui aurait subtilisé des photos du crash d’hélicoptère à des fins personnelles. La famille du défunt a logiquement porté plainte… Sauf que le comté a décidé de répliquer récemment, en exigeant des examens psychiatriques pour ses proches.

Bien évidemment, la requête a été accueillie avec stupeur et indignation du côté de la famille de l’ex-Laker, qui a vu cette manœuvre comme une tentative de diversion. Les accusations envers les officiels d’Orange ont donc redoublés d’intensité, au point où ces derniers ont dû répondre via un communiqué, dont les détails ont été relayés par USA Today. Là encore, ils insistent sur la nécessité que Vanessa & co. soient pris en charge :

Publicité

Pas d’examens psychiatriques nécessaires pour la famille Bryant

Les demandes de dommages et intérêts des plaignants sont entièrement fondées sur leur détresse émotionnelle, leur anxiété et leur dépression graves et continues, précisément le type d’allégations qui justifient des examens médicaux indépendants. Les plaignants essaient de dépeindre la motion du Comté comme une tentative sans cœur de les forcer dans une situation hostile et traumatisante.



Cela ne pourrait pas être plus éloigné de la réalité. De tels examens font partie intégrante du processus de découverte dans les cas où une détresse émotionnelle grave est en jeu. Bien que le comté compatisse profondément avec les plaignants pour leur perte, leur richesse et leur célébrité ne les dispensent pas des règles de découverte.

Publicité




Des propos extrêmement durs, et qui n’ont certainement pas plus au clan Bryant. Cependant, ce dernier a tout de même reçu une bonne nouvelle : la motion a été refusée par le juge en charge du dossier. D’après ce dernier, celle-ci aurait tout simplement été demandée trop tard, le procès ayant lieu en février :

La requête est inopportune à moins que et jusqu’à ce que le juge de district modifie le « calendrier modifié et l’ordonnance de gestion de cas » dans ces cas connexes.

Gros soulagement pour Vanessa et ses enfants, qui n’auront finalement pas à se soumettre à des examens médicaux. Néanmoins, cette histoire est encore loin d’être finie, puisque le procès suit toujours son cours. Les proches du Mamba n’ont fait qu’ôter un obstacle de leur chemin. Il va donc probablement falloir attendre jusqu’en 2022 pour déterminer si la matriarche de la famille obtiendra gain de cause.

Publicité

Le comté d’Orange a tenté de gagner du temps suite aux accusations du clan Bryant, mais ce fut donc un coup d’épée dans l’eau. Reste à savoir dans quelles circonstances cette affaire s’achèvera…

Déclarations Kobe Bryant NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA