Publicité

NBA – Lancé dans le clutch, Frank Ntilikina froid comme une lame !

Frank Ntilikina sous le maillot des Mavs
DR

Hors de la rotation à son arrivée à Dallas, Frank Ntilikina a grimpé les échelons ces derniers jours dans le Texas. Présent sur le parquet dans un money-time bouillant cette nuit, le Français a pu démontrer tout son sang-froid et contribuer à la victoire.

Publicité

Après 4 années faites de quelques hauts et de beaucoup de bas, Frank Ntilikina a-t-il enfin trouvé la situation qui lui convient ? C’est ce que certains signaux laissent entendre. De plus en plus utilisé ces derniers jours par Jason Kidd et adoubé par Luka Doncic, le Français parait beaucoup plus confiant sur le parquet, et ça paye !

Dans la courte victoire de Dallas face à San Antonio cette nuit (109-108), l’ancien de la SIG n’a pas rentré le moindre tir en 16 minutes de jeu, mais son coach lui a maintenu sa confiance dans le money-time. Résultat ? Envoyé sur sa ligne avec 10 secondes à jouer et 2 points d’avance pour les Mavs, Ntilikina n’a pas tremblé et a planté ses 2 lancers francs, donnant 4 unités d’avance aux siens.

Publicité

Frank Ntilikina clutch sous pression

Il fallait bien cela, puisque Lonnie Walker a fait feu à 3 points sur la possession suivante, ramenant San Antonio à un pion à 4 secondes du buzzer final. Le 2/2 de Frankie Smokes était donc une obligation, et il l’a remplie. De quoi ravir les fans et observateurs des Mavs, attentifs à son développement sur les derniers matchs et heureux de le voir garder la confiance malgré des éléments contraires (0/6 au shoot) :



Publicité




Frank Ntilikina n’a pas rentré un seul de ses tirs ce soir, mais le fait qu’il soit sur le parquet lors des ultimes minutes du match avec Luka et Brunson note l’importance d’avoir des ball-handlers en NBA. Bravo à lui pour avoir rentré les 2 lancers-francs clutch malgré une soirée galère au tir.

Publicité

En quelques jours à peine à Dallas, Frank Ntilikina nous montre des choses qu’on n’avait pas ou que trop rarement vues à New York. Assurément de bon augure pour le Frenchie !

En direct : toute l'actu NBA