Publicité

NBA – Un joueur déjà sur la sellette aux Warriors ?

L'équipe des Golden State Warriors, ici représentée par Andrew Wiggins, Juan Toscano-Anderson, Kelly Oubre Jr., Stephen Curry, Draymond Green et Steve Kerr, fait face à de grosses tensions en interne vis-à-vis d'un joueur de l'effectif
Lachlan Cunningham

Golden State est parti en trombe en 2021-22, avec un niveau de jeu impressionnant. Cependant, tous les joueurs n’ont pas encore vraiment lancé leur campagne… Un athlète en particulier est à la traîne, ce qui pourrait lui être très préjudiciable à l’avenir.

Publicité

Sur ce début de saison, on peut dire que tout se passe à merveille pour les Warriors. Avec 8 victoires pour seulement une défaite, la franchise dispose actuellement du meilleur bilan de ligue, le tout en faisant le show soir après soir. Stephen Curry est déjà en mode MVP tandis que les jeunes pousses montrent globalement de très belles choses. Clairement, Golden State fait partie des candidats au titre.

Pourtant, parmi tous ces rayons de soleil, un joueur pose problème du côté de la Baie : Jonathan Kuminga. Drafté en 7ᵉ position cet été, le Congolais est tout simplement invisible depuis la reprise de la compétition. Ses stats ? 4 matchs pour 4 minutes et 1.3 points de moyenne. Une production indigne de son talent, et le fait qu’il soit déjà aussi loin dans la rotation pousse à s’interroger sur son avenir.

Publicité

Débuts catastrophiques pour Jonathan Kuminga aux Warriors

Pour le moment, les Dubs ne veulent pas trop s’inquiéter à son sujet, à l’image du coach Steve Kerr. De passage sur le podcast de Clutchpoints, le tacticien en chef s’est voulu rassurant quant à son poulain. Pour autant, même lui ne pouvait nier que l’intéressé a encore pas mal de de travail devant lui. D’après l’ancien shooteur, il doit encore beaucoup progresser :



Beaucoup de gars qui ont été recrutés juste avant ou juste après jouent beaucoup. Ce n’est donc pas facile pour lui, mais il comprend qu’il fait partie d’une très bonne équipe, qu’il doit payer son dû et apprendre des autres. Il y a beaucoup de choses à dire sur cette voie, également en termes de développement. Je pense qu’il l’a compris et qu’il travaille très dur.

Publicité




En attendant de pouvoir afficher ses progrès avec l’équipe principale, le rookie doit se contenter de passages en G-League, avec les Santa Cruz Warriors. S’il réussit cependant à se remettre en selle, alors GS aura là un sérieux renfort sur les ailes. Ses highlights en ligue d’été l’ont montré, le garçon est un attaquant racé, capable de punir à volonté dans la peinture. Le genre de slasher qui peut être utile dans la quête du titre !

Publicité

Jonathan Kuminga a bien raté ses débuts en NBA, mais il a encore l’occasion de se rattraper. On espère en tout cas qu’il y parvienne, car sinon, l’aventure pourrait finir de façon abrupte dans la Baie…

Déclarations Golden State Warriors NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA