Publicité

NBA – Monstrueux sans Embiid, Drummond rejoint Barkley dans l’histoire !

Andre Drummond sous le maillot des Sixers
(DR)

Joel Embiid absent jusqu’à nouvel ordre, Andre Drummond était titulaire cette nuit pour les Sixers. La victoire n’est pas au bout, mais le pivot a répondu présent avec du jamais vu depuis Charles Barkley. L’ancien Laker reste une satisfaction cette saison.

Publicité

Alors que les Sixers avaient un bilan de 8-2, on ne peut pas dire que l’équipe soit chanceuse vis-à-vis des absences. Ben Simmons n’est pas là, Tobias Harris est bloqué au protocole sanitaire, tandis que Joel Embiid vient de le rejoindre avec deux autres gros noms. Ce n’est pas parfait pour les hommes de Doc Rivers, qui affrontaient les Knicks ce lundi soir.

Il y a eu une belle bataille, mais pas de miracle à l’arrivée : New York a pris le meilleur avec un Julius Randle qui s’est amusé, avec 31 points au total. RJ Barrett, bien que maladroit, complète avec 15 unités et la joie de la victoire. Il y aura des regrets en face.

Publicité

Andre Drummond assure en l’absence de Joel Embiid

Comme souvent ces dernières semaines, c’est un collectif qui brille à Philly avec 6 joueurs à plus de 10 points, dont Seth Curry et ses 14 unités. Mais c’est Drummond qui fait parler de lui, avec ses 14 points, et 25 rebonds durant la partie ! Du jamais vu depuis Charles Barkley, ce qui en dit long sur cette prouesse.



Premier Sixer à capter plus de 25 rebonds depuis Charles Barkley en 1987.

Publicité




Belle statistique pour Drummond, dommage qu’elle ne soit pas accompagnée d’une victoire. Pour ça, il faudra attendre, même si le début de saison de Philadelphie est réussi.

Publicité

Quand Joel Embiid n’est pas là, Andre Drummond assure la relève, même s’il ne domine pas autant offensivement. En l’absence d’une star sur le parquet, la différence se ressent et la défaite est au bout. Dommage pour les Sixers.

En direct : toute l'actu NBA