Publicité

NBA – Nikola Jokic révèle la seule personne au monde qui lui fait peur !

Nikola Jokic s'est fait violemment remonter les bretelles par son coach.
(DR)

Il l’a montré face à Miami, Nikola Jokic n’a pas peur d’aller se frotter à qui que ce soit en NBA. En fait, il n’existe qu’une seule personne devant laquelle il ferait profil bas ! Spoiler, il ne serait pas le seul à adopter une telle attitude.

Publicité

D’habitude assez docile sur les parquets, il arrive pourtant à Nikola Jokic d’avoir un coup de sang. Cela s’est d’ailleurs très bien vue lors de la rencontre Heat-Nuggets, qui a dégénéré suite à l’embrouille entre lui et Markieff Morris. Expulsé puis suspendu pour le prochain match, le Serbe a fait sensation en envoyant valser son opposant, suite à une grosse faute de ce dernier.

En même temps, s’en prendre physiquement au MVP 2021 est tout sauf une bonne idée, quand on le voit. Jokic n’est pas un monstre de domination physique, se reposant davantage sur ses qualités techniques et sa science du jeu. Néanmoins, il ne faut pas oublier qu’on parle là d’un beau bébé de plus de 2m10, et qui pointe à approximativement 125 kilos. En plus de ça, il a considérablement bossé sur son corps cet été, revenant avec beaucoup plus de muscles.

Publicité

Nikola Jokic ne craint que son frère

En d’autres termes, ils ne sont pas nombreux à pouvoir inspirer la terreur chez le pivot. Cependant, à en croire l’intéressé lui-même, il existe tout de même une personne sur terre capable de lui donner des sueurs froides. De quoi relativiser les chocs qu’il encaisse en NBA chaque soir ! Il s’agit tout simplement de son frère Strahinja, qui assiste régulièrement à ses matchs :



Nikola Jokic à Mark Kiszla en 2017 : « Pourquoi avoir peur ? Je joue un match de basket. Je n’ai peur que d’une seule personne dans ma vie. C’est mon frangin. Tu l’as vu ? »

Publicité




Quand on voit le « palmarès » du bonhomme en question, on n’est guère étonné d’entendre le Joker tenir un tel discours. Ses frères ont en effet une certaine réputation dans la ligue, notamment Strahinja. Notons d’ailleurs que, deux ans après la sortie de Niko, ce dernier est passé par la prison pour séquestration et violences… Pas franchement le genre de personne que l’on souhaite irriter en s’en prenant à sa famille.

Les deux gardes du corps officieux du Nugget n’hésitent donc pas à intervenir lorsqu’ils l’estiment nécessaire, et c’est justement ce qu’ils ont fait après le match face à Miami. Ils ont notamment recadré violemment Marcus Morris, le frère de Markieff qui était remonté comme un coucou après la séquence virale. Devin Booker avait également failli finir entre leurs mains, lors des playoffs l’an passé. Le résultat aurait pu être un carnage…

Publicité

Quand on a un frère comme Strahinja, pas étonnant qu’on n’ait pas peur de grand monde. Une chose est sûre, Nikola Jokic a appris la dureté dès sa plus tendre enfance !

Déclarations Denver Nuggets NBA 24/24 Nikola Jokic

En direct : toute l'actu NBA