Publicité

NBA – Un ancien joueur recadre les Warriors après leur gros début de saison !

(DR)

Avec un bilan de 9-1, les Warriors sont au sommet de la NBA. Steph Curry est impressionnant, tout comme ses coéquipiers, à l’image de Jordan Poole. Mais faut-il vraiment s’enflammer ? Pas pour cet ancien joueur, qui a décidé de rétablir les faits.

Publicité

Encore victorieux des Hawks ce lundi soir, les Warriors sont désormais la meilleure équipe NBA. C’est du moins le cas niveau bilan, puisque les hommes de Steve Kerr sont à 9 victoires pour 1 défaite. C’est sur le papier très impressionnant, avec un Steph Curry en fusion, qui a réalisé du jamais vu dans l’histoire contre Atlanta, preuve de sa belle forme actuelle.

Les fans ont de l’espoir, surtout quand on sait que Klay Thompson est toujours à l’infirmerie. C’est encourageant pour la suite, même si tout le monde n’est pas enthousiasmé par ces prouesses. C’est le cas de JJ Redick, qui n’est plus joueur NBA mais désormais consultant pour ESPN, si vous avez manqué son actualité.

Publicité

JJ Redick démonte le calendrier des Warriors

Du côté de l’émission First Take plus précisément, l’ancien shooteur est revenu sur la forme des Warriors. S’il reconnaît que l’équipe est impressionnante, il a tenté de remettre les choses dans leur contexte de manière habile. Comment ? En rappelant que le calendrier des Dubs jusqu’ici n’était pas non plus très difficile.



Voilà le problème avec les Warriors : ça fait seulement 10 matchs en NBA donc il faut mettre en perspective. Ils ont eu le 8ème calendrier le plus simple de la ligue, avec deux rencontres encore à la maison. 9 des 12 premiers matchs vont avoir lieu au Chase Center. Ils n’ont aucune victoire signature, sauf celle contre les Lakers lors du premier soir.

Publicité




Évidemment, on peut apprécier les prestations des Warriors, mais le fait est que Redick a tout à fait raison ici. Si l’on met de côté les Lakers, voire les Clippers (sans Kawhi Leonard), ils ont affronté les Kings, le Thunder par deux fois, les Hornets, les Pelicans ou encore les Rockets. Il y a quelques belles victoires, notamment contre Atlanta, mais ce n’est pas un calendrier complexe.

Les choses vont changer d’ici la fin du mois, puisqu’il y aura les Bulls, les Sixers, les Blazers ou le 17 novembre prochain les Nets. Enchaîner les succès ici sera beaucoup plus impressionnant pour Golden State, qui devrait rencontrer une plus forte opposition. L’occasion parfaite de juger ce roster face à l’adversité.

Publicité

Qu’on le veuille ou non, JJ Redick souligne un point intéressant sur la saison des Warriors. Ce sont des victoires importantes et qu’il faut savoir prendre, mais ils sont loin d’avoir affronté les équipes les plus fortes. C’est à ce moment-là qu’on pourra juger Steph Curry et ses coéquipiers.

Déclarations Golden State Warriors NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA