Publicité

NBA – Le fils de Kareem condamné à de la prison, verdict très douteux !

Kareem et Adam Abdul Jabbar
Family Feud (DR)

Si certains enfants de légendes NBA vivent constamment avec les projecteurs braqués sur eux, Adam Abdul-Jabbar parvenait à leur échapper. Auteur d’un violent crime en juin 2020, il vient toutefois de recevoir sa sentence, qui laisse grandement à désirer !

Publicité

Outre ses performances et sa longévité sur les parquets NBA, Kareem Abdul-Jabbar se voit souvent glorifié pour l’impact qu’il a pu à voir loin des terrains. Homme de valeurs, le légendaire pivot prône depuis toujours la paix, et se sert de sa notoriété pour livrer des discours remplis de raison sur d’épineux sujets de société. Malheureusement pour lui, son fils Adam ne semble pas avoir suivi son exemple.

Placé en état d’arrestation durant l’été 2020 pour avoir gravement blessé l’un de ses voisins, le jeune homme de 29 ans connait désormais sa peine, rapportée par Associated Press.

Le fils de la légende du basket Kareem Abdul-Jabbar a été condamné à six mois de prison pour avoir poignardé avec un couteau de chasse un voisin en Californie du Sud pendant une dispute au sujet de poubelles, ont déclaré mercredi les procureurs.

Publicité

La justice trop indulgente avec Adam Abdul-Jabbar ?

Les circonstances de la rixe entre Adam Abdul-Jabbar et sa victime – tirée d’affaire depuis – restaient jusqu’ici très floues. Le procès a permis d’en apprendre un peu plus à ce sujet.

Abdul-Jabbar et son voisin de San Clemente partagent une allée. Abdul-Jabbar a poignardé le sexagénaire à plusieurs reprises le 9 juin 2020, après que l’homme lui a reproché de ne pas s’occuper des poubelles pour son colocataire âgé, ont informé les procureurs.



D’après AP, le fameux voisin serait passé tout proche de la mort, après avoir perdu beaucoup de sang suite aux multiples coups de couteau assénés par Adam Abdul-Jabbar. Ses avocats espéraient donc voir le fils de Kareem écoper d’une peine de prison bien plus lourde, que les six mois accordés par le juge. D’ailleurs, il se pourrait même que le coupable échappe à un séjour derrière les barreaux !

Publicité




Abdul-Jabbar a accepté un arrangement de peine offert par un juge du Comté d’Orange. La sentence a été suspendue jusqu’au 7 janvier, pour qu’Abdul-Jabbar puisse demander à la purger via un confinement chez lui plutôt qu’en prison, a indiqué le bureau du procureur.

Face à cette sanction on ne peut plus clémente envers Abdul-Jabbar, le représentant de la victime, Todd Spitzer, s’est logiquement indigné, et n’a pas tardé à crier au scandale.

Cette simple tape sur les doigts est une erreur judiciaire absolue. Cet homme a failli succomber de son hémorragie devant les portes de la salle d’urgence, après avoir été poignardé si violemment à plusieurs reprises que son crâne en est ressorti fracturé. Nous croyons que ce mépris total de la vie humaine pour une dispute au sujet de poubelles est tellement inouï, qu’il justifie une peine de prison.

Publicité

Reconnu coupable dans cette sordide affaire, Adam Abdul-Jabbar pourrait donc non seulement écoper d’une peine de seulement 6 mois, mais aussi échapper à la prison. Une sentence qui fait se lever beaucoup de sourcils outre-Atlantique !

Buzz Kareem Adbul-Jabbar NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA