Publicité

NBA – Le seul pivot qui pourrait rejoindre le club des 50-40-90

Steph Curry et Kevin Durant
DR

Le club des 50-40-90 est sans conteste l’un des plus prestigieux en NBA. Et s’il est réservé presque exclusivement à des MVP’s et des légendes, un surprenant pivot pourrait le rejoindre en fin de saison. Kevin Durant, Kyrie Irving, Larry Bird et les autres pourraient avoir de la compagnie.

Publicité

Il existe des clubs statistiques prestigieux en NBA que tous les joueurs rêvent de rejoindre un jour afin d’ajouter une ligne à leur palmarès. Par exemple, quelle gâchette ne rêve pas de réaliser une saison à 50% de réussite derrière l’arc pour s’établir parmi les meilleures de l’histoire dans le domaine ? Il en va de même pour les intérieurs qui se battent pour avoir le plus haut pourcentage au tir sur l’année, preuve d’une fiabilité sans faille sous le panier.

Mais dans l’histoire de la ligue, aucun club n’est plus prestigieux que celui des 50-40-90, à savoir 50% de réussite au tir, 40% de réussite à 3 points, et 90% de réussite depuis la ligne des lancers francs. Un exploit réussi à seulement 13 reprises dans toute l’histoire, et souvent par de très grands noms. Larry Bird, Steve Nash, Stephen Curry Kevin Durant, Dirk Nowitzki… Ça sent bon le MVP comme liste.

Publicité

Jonas Valanciunas explose les compteurs chez les Pelicans

Et cette saison, un premier pivot pourrait rejoindre ce clan très restreint, ce qui est assez surprenant. En effet, caché par la médiocrité ambiante à la Nouvelle-Orléans, Jonas Valanciunas est en train de réaliser une année potentiellement historique. Alors oui, c’est encore tôt dans la saison, mais ce qu’il montre est tout de même assez exceptionnel. Il fait de son mieux palier l’absence longue durée de Zion Williamson.



Publicité




Après 12 rencontres, ce qui représente un échantillon très réduit, le nouveau pivot des Pelicans tourne à 20 points, 14 rebonds et 2.4 passes décisives, le tout à 50% au tir, 54% derrière l’arc, et 88% depuis la ligne des lancers francs. Avec quelques lancers en plus, le Lituanien pourrait bien rejoindre le prestigieux club en fin de saison, puisqu’il devrait atteindre tous les critères de sélections imposés par la ligue.

En effet, depuis le début de saison, la NBA demande précisément aux joueurs de mettre au moins 300 paniers, de mettre en moyenne un tir longue distance par match, et 125 lancers francs. Un bon moyen de s’assurer que des joueurs du banc n’inscriront pas leur nom dans cette élite composée de MVP’s.

Publicité

Malheureusement pour le pivot, son succès individuel n’entraine pas des victoires pour son équipe. La saison des Pelicans semble déjà terminée, ce qui est très décevant après seulement une dizaine de rencontres.

NBA 24/24 New Orleans Pelicans Stats, records

En direct : toute l'actu NBA