Publicité

NBA – Les Lakers au fond du trou, Dennis Schröder se régale !

Le nouveau meneur des Boston Celtics, Dennis Schröder, a livré des paroles qui ne devraient pas plaire à la superstar NBA LeBron James, et à son équipe des Los Angeles Lakers
John McCoy / DR

Tandis que les Lakers ont connu une embarrassante humiliation face aux Wolves sur leur propre parquet, Dennis Schröder, non-conservé l’an passé, a claqué une grosse performance à l’autre bout du pays. Comme un symbole pour l’Allemand.

Publicité

Dennis Schröder a vécu un été douloureux, lors duquel il a dû subir diverses moqueries après avoir refusé un contrat juteux des Lakers pour finalement devoir se contenter… d’un deal minimum à Boston. L’Allemand a fini par en rire, il s’est réfugié dans le travail, et ça paye pour l’instant avec pas moins de 16.5 points de moyenne cette saison.

Le jour de gloire de Schröder est survenu la nuit dernière. Alors que ses anciens coéquipiers de Los Angeles étaient en perdition absolue face aux Wolves, lui a signé son meilleur match de la saison avec un carton face aux champions en titre, victoire en prolongation à la clé !

Publicité

Au soir de la galère des Lakers, Schröder brille de mille feux



En plus de cette copieuse ligne de stats, l’ancien des Hawks ou encore du Thunder a planté un tir archi-crucial en prolongation, sans trembler :

Publicité




De quoi valoir à Schröder des chants « MVP » du TD Garden, et les compliments de Jayson Tatum après la partie. Mais le principal intéressé, qui a visiblement augmenté son éthique de travail, veut rester sobre même dans le triomphe :

Dennis Schröder dit qu’il a perdu trop de ballons ce soir, et qu’il doit être meilleur de ce point de vue-là.

Publicité

Hasard du destin, Dennis Schröder vit l’apogée de son début de saison au moment où les Lakers, à l’inverse, plongent au plus profond. Et quelque chose nous dit que l’Allemand a particulièrement savouré !

En direct : toute l'actu NBA