Publicité

UFC – « Ngannou !! J’ai pas peur de toi ! Accepte le défi si t’es le vrai champion »

La star camerounaise de l'UFC, Francis Ngannou, a effectuée grosse révélation sur sa prochaine apparition sur le grand écran
@francisngannou

En tant que champion du monde poids lourds à l’UFC, Francis Ngannou est l’homme abattre dans le monde du MMA. Et si les challengers ne manquent pas dans la fédération présidée par Dana White, certains amateurs n’hésitent pas à le défier. C’est notamment le cas d’un compatriote sans doute un peu inconscient.

Publicité

Francis Ngannou s’apprête à vivre le plus grand combat de sa carrière. En effet, s’il a fait tomber une légende en fin de parcours pour s’emparer de la ceinture poids lourds de l’UFC il y a quelques mois, le Camerounais va devoir se frotter à un homme au style unique et si difficile à défendre pour des combattants de ce gabarit : le Français Ciryl Gane, spécialiste du muay-thaï.

D’ailleurs, la bataille à distance entre les deux a déjà démarré puisque lors de l’UFC 268 au Madison Square Garden, le champion a totalement ignoré son challenger et ancien coéquipier d’entrainement dans une séquence qui a fait le tour du monde. La tension est déjà à son comble, et elle ne va faire qu’augmenter d’ici à janvier 2022, date prévue pour ce choc 100% francophone.

Publicité

Ngannou défié par Challenger Kakengne, un Camerounais bodybuildé

Quelque soit l’issue du combat, le parcours de Francis Ngannou ne passe pas inaperçu dans son pays natal. Accueilli comme un héros lorsqu’il y est allé pour présenter sa ceinture de champion, le Camerounais vient d’être défié sur les réseaux sociaux par un compatriote persuadé de pouvoir le battre. Quand on voit sa musculature développée, on se dit que ce jeune homme qui se fait appeler « Challenger Kakengne » n’est pas si fou que ça. Son message publié sur Facebook transpire la confiance.



Publicité




Cet homme n’est pas n’importe qui. Selon les informations du site Cameroun24.net, Challenger Kakengne serait en effet vice champion national de bodybuilding dans la catégorie des moins de 90 kilos… Et c’est sans doute là que s’envolent tous ses espoirs. Lors de son combat pour le titre en mars dernier, le Predator avait été pesé à 119 kilos, une différence insurmontable dans le MMA. Il vaut sans doute mieux pour le Challenger que le champion poids lourds ne voit jamais ce message…

Publicité

Francis Ngannou est l’homme à abattre chez les poids lourds, et certains de ses compatriotes n’ont pas peur de le défier. Mais il faudra sans doute plus qu’un message sur Facebook pour attirer son attention.

Francis Ngannou Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA