Publicité

NBA – Le Laker passé du 5 majeur… à rien du tout hier !

Russell Westbrook, LeBron James et Anthony Davis pour leur premier match ensemble NBA
(DR)

Les changements de rôle peuvent être soudains en NBA, y compris dans un effectif aussi fourni que celui des Lakers. Un Angelino a pu le vérifier hier, puisqu’il a dû troquer son habituel costume de titulaire… pour un DNP !

Publicité

Avec l’arrivée de plusieurs jolis noms cet été dans son roster, la tâche s’annonçait compliquée pour Frank Vogel. Le coach des Lakers allait en effet devoir gérer avec minutie les temps de jeu de chacun, tout en ne froissant pas l’égo des vétérans confirmés à sa disposition. Une mission qui lui a été rendue plus facile grâce aux quelques blessures contractées durant la pré-saison.

À l’heure actuelle, Trevor Ariza et Kendrick Nunn n’ont ainsi toujours pas pu enfiler leurs nouvelles couleurs cette saison. Wayne Ellington et Talen Horton-Tucker, eux, n’ont repris que dernièrement la compétition. En ce qui concerne la jeune pépite angelino, son retour a même été effectué ce dimanche, en tant que titulaire face aux Spurs. Il a d’ailleurs été remarqué, avec 17 points et 4 rebonds compilés de sa part !

Publicité

Kent Bazemore dégagé de la rotation par THT

Cependant, pour que Vogel puisse octroyer à THT les 27 minutes dont il a bénéficié contre San Antonio, il lui a bien fallu les récupérer ailleurs. C’est donc dans le temps de jeu de Kent Bazemore qu’il est venu piocher, lui qui avait jusqu’à présent pris part aux 13 rencontres de sa franchise en tant que starter. L’ancien Warrior n’a même pas eu droit à la moindre entrée en jeu ! Un choix radical, que son entraineur a justifié de façon cash.



C’est à cause de Talen, pour être honnête. On veut que Talen revienne dans la rotation. Baze sera une pièce importante dans ce qu’on veut faire. Malik (Monk) et Wayne (Ellington) ont vraiment bien joué en sortie de banc. Baze fera toujours partie de nos plans, mais le fait que Talen revienne dans le lineup était le facteur cette fois-ci.

Publicité




S’il livre donc des propos rassurants à l’encontre de Bazemore, Vogel laisse clairement entendre que ses concurrents directs au poste ont pris l’ascendant sur lui. Monk et Ellington se trouvent en effet dans une bonne passe, confirmée par leur performance face à SAS (16 et 15 points). Quant à Horton-Tucker, la place d’arrière dans le cinq lui semble quasiment promise au vu des propos du technicien à son sujet.

On verra. Ce qui est sûr, c’est qu’il va jouer un grand rôle dans ce que l’on veut mettre en place. On le sait. On a investi en lui cet été pour une raison. On croit dur comme fer en ce jeune homme, et comme je l’ai déjà dit, en ses capacités des deux côtés du terrain. Évidemment, quand on sera au complet, on aura beaucoup de bonnes alternatives, mais il jouera quoi qu’il en soit un grand rôle dans nos plans.

Publicité

Après un début de saison passé en tant qu’indéboulonnable du cinq des Lakers, Kent Bazemore pourrait soudainement être mis au placard ! Il devra alors espérer une baisse de régime de ses rivaux au poste.

Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA