Publicité

UFC – L’ex-coach de Francis Ngannou révèle son gros mensonge sur Ciryl Gane !

Le combattant UFC français, Ciryl Gane, nouveau champion intérimaire des poids lourds, a envoyé un message au possesseur de la ceinture ultime de la division, la Camerounais Francis Ngannou, avant leur futur duel
@ciryl_gane / @francisngannou

Francis Ngannou et Ciryl Gane se sont entrainés quelques temps ensemble, mais ils ne sont pas forcément amis pour autant, ils l’ont prouvé lors de l’UFC 268. Mais ce n’est pas tout. En effet, il y a plusieurs années, le champion poids lourds aurait sorti un énorme mensonge sur « Bon Gamin » aux patrons de l’UFC.

Publicité

Francis Ngannou est bien installé à Las Vegas depuis plusieurs années désormais, et il a visiblement coupé les ponts avec ceux qui l’ont lancé dans l’Hexagone… S’il prend encore régulièrement des photos avec des stars tricolores, photos qui enflamment les réseaux sociaux à chaque fois d’ailleurs, il ne côtoie plus vraiment les membres de la MMA Factory, la salle de ses débuts à Paris.

La preuve lors de l’UFC 268, lorsqu’il se baladait dans les entrailles du Madison Square Garden et qu’il a décidé de totalement ignorer son futur adversaire Ciryl Gane, ce qui a totalement déboussolé ce dernier. Et par la même occasion, le champion du monde poids lourds a passé un énorme vent à son ancien entraineur Fernand Lopez, ce qui n’est pas surprenant quand on connait les tensions entre les deux hommes.

Publicité

Francis Ngannou a plombé l’arrivée de Ciryl Gane à l’UFC

Le combat du 22 janvier prochain aura donc une saveur particulière dans les deux camps, puisqu’il y aura une ceinture en jeu, mais aussi une petite revanche personnelle… D’ailleurs, de passage dans la MMA Hour du journaliste référence Ariel Helwani, Fernand Lopez est revenu sur sa relation avec le Predator, et il a dévoilé une histoire assez surprenante, selon laquelle le champion Camerounais aurait conseillé à l’UFC de ne pas signer Gane…



Quand Francis démarrait dans le MMA, je demandais à tous les combattants de la MMA Factory qui étaient à l’UFC de placer son nom lors des entretiens et des interviews. À chaque fois qu’ils étaient face aux médias, ils devaient dire que la MMA Factory était pleine de talent, avec notamment un gars qui s’appelle Francis Ngannou. C’est comme ça que j’ai commencé à lui bâtir une réputation. C’est comme ça que je faisais connaitre mes gars.

Publicité




J’ai fait la même chose avec Ciryl. Je voulais qu’il signe avec Mick Maynard, très connu à l’UFC. Un jour, Francis était à Las Vegas et il m’a dit : « Mick m’a demandé si le jeune Ciryl Gane était bon. Mais ce sont les gars qui s’occupent de créer les combats, ils veulent que je sois dithyrambique à son sujet, alors j’ai juste dit qu’il était bon, mais pas assez pour signer à l’UFC. » C’était une stratégie pour pas que Mick Maynard se doute que je suis de mèche avec Francis, ce qui était totalement faux.

Visiblement, Francis Ngannou aurait volontairement repoussé l’arrivée de Ciryl Gane à l’UFC en se montrant très dur à son égard auprès des grands dirigeants au sein de l’organisation. Une attitude qui a marqué Fernand Lopez, d’autant plus que tous les mentors du Predator ont eu recours à cette technique pour le faire signer dans la cours des grands…

Publicité

Au final, malgré le mensonge de Francis Ngannou, Ciryl Gane a pu signer à l’UFC et il a rapidement prouvé qu’il était au niveau pour se frotter aux meilleurs. Il aura l’occasion de se venger le 22 janvier prochain dans le plus grand combat de sa carrière.

Ciryl Gane Francis Ngannou Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA