Publicité

NBA – Un ex-coéquipier de LeBron craque et dézingue son coach

LeBron James et Tristan Thompson
NBA (DR)

Le début de saison se déroule sous haute tension dans certaines franchises et les joueurs ne s’en cachent même pas. Par exemple, après la défaite des Kings ce mercredi, un vétéran ancien coéquipier de LeBron James a totalement craqué contre son entraineur.

Publicité

La saison NBA vient à peine de démarrer que certaines équipes sont déjà en pleine crise… Celle qui vient immédiatement en tête ce sont les Pelicans, qui, sans Zion Williamson et sans Brandon Ingram, se retrouvent à l’avant dernière place de la conférence Ouest avec seulement 2 victoires au compteur. Seuls les Rockets font pire dans la ligue avec un effectif bien moins talentueux et prêt pour le haute niveau.

Et puis, quelques places au dessus, se trouve une franchise habituée à la médiocrité depuis trop longtemps : les Kings. Comme chaque saison ou presque, Sacramento a plutôt bien démarré en donnant quelques espoirs aux supporters… Mais les vieux démons sont rapidement revenus et les hommes de Luke Walton restent sur une petite victoire lors des 6 dernières rencontres. Et ce succès a été enregistré face aux jeunes Pistons, il est donc à relativiser.

Publicité

Tristan Thompson détruit Luke Walton

Et c’est une situation qui commence fortement à agacer un vétéran plutôt habitué à jouer les premiers rôles : Tristan Thompson. Après la dernière défaite des siens face aux Timberwolves, le pivot a totalement craqué en conférence de presse et il n’a épargné personne… Et il n’a pas hésité à détruire son entraineur, Luke Walton, presque qualifié d’éducateur par le champion 2016. Bonne ambiance au Smoothie King Center.



Si tu veux faire les playoffs ou au moins le play in, c’est le genre de match qu’il faut gagner ! L’attaque aura des hauts et des bas, c’est la NBA on s’en branle. Mais défensivement on doit faire des stops. Et je n’ai pas besoin d’un entraineur pour me motiver. Je n’en aurais jamais besoin. Le jour où j’ai besoin d’un entraineur pour me motiver c’est le jour où je prendrais ma retraite. Je parle au nom de mes coéquipiers quand je dis ça.

Publicité




Entendre un joueur parler ainsi après une simple défaite en saison régulière est assez rare, d’autant plus que les Kings ont le temps d’inverser la vapeur. Mais Thompson voit sans doute des choses qui ne lui plaisent pas et qui ne sont pas compatibles avec les bons résultats. Il vaut mieux hausser le ton de suite et tenter de stopper l’hémorragie.

Face à cette détresse à peine cachée, une question simple se pose : Tristan Thompson va-t-il terminer la saison en Californie ou va-t-il exiger son transfert ? Après une sortie aussi insolente envers son entraineur, il est très peu probable qu’il s’éternise à Sacramento. Tant que le pivot sera là et aussi vocal, il sera très difficile pour Luke Walton de garder de la crédibilité dans le vestiaire.

Publicité

Tristan Thompson n’aime pas ce qu’il voit à Sacramento, où la solidarité est visiblement une notion facultative pour les joueurs. Lui qui a connu les Finales et le titre en 2016, il ne peut accepter une telle attitude dans le vestiaire, et il le fait savoir.

En direct : toute l'actu NBA