Publicité

NBA – Douche froide à venir dans le dossier Klay Thompson ?

NBA Klay sur le banc
Mercury News (DR)

Deux ans plus tard, la traversée du désert de Klay Thompson va enfin prendre fin en 2021-22. L’arrière de Golden State est ainsi tout proche d’un retour ! Cependant, la franchise a voulu calmer les fans en furie, il y a peu… Il se pourrait bien qu’on doive attendre avant de vraiment voir Killa Klay à son top niveau.

Publicité

Absent depuis les Finales 2019, Klay Thompson refoulera enfin un parquet cette saison. Longtemps perturbé par de grosses blessures, le Splash Brother va ainsi être en tenue fin décembre, d’après les dernières informations. Un soulagement pour le joueur, mais aussi pour les fans de Golden State ! Ces derniers trépignent d’impatience à l’idée de le revoir enfiler les paniers, lui qui les chauffe régulièrement sur Instagram.

Néanmoins, du côté des Warriors, l’excitation laisse encore pas mal de place à l’inquiétude et la prudence. Interrogé sur son protégé en conférence de presse, Steve Kerr a notamment tenu à calmer les ardeurs au sujet du n°11. Comme le coach l’explique, le fils de l’ancien Laker est bien proche d’un come-back, s’entraînant déjà avec l’équipe. Cependant, ce n’est pas pour autant qu’il est d’ores et déjà en mesure de briller :

Publicité

Steve Kerr calme la hype autour du retour de Klay Thompson



Les rapports sont bons et il progresse bien, mais une absence de deux ans demande beaucoup de travail, pas seulement de la rééducation, mais aussi de l’endurance et de la force. C’est bien qu’il joue à 5 contre 5, mais cela ne signifie pas non plus qu’il sera prêt à fouler un parquet de NBA dès la semaine prochaine.

Publicité




En d’autres termes, il ne faut pas oublier que malgré toute l’euphorie, Killa Klay revient de loin. Il va donc falloir que le staff médical scrute ses déplacements sur le terrain en permanence, afin de prévenir la moindre rechute. Celle-ci pourrait s’avérer dévastatrice pour le joueur, notamment sur le plan psychologique. Attention donc à ne pas trop forcer d’entrée de jeu, juste pour montrer qu’il peut déjà faire des étincelles.

Par ailleurs, Kerr en a profité pour donner des nouvelles de James Wiseman, autre blessé de longue date dans la Baie. Contrairement à son coéquipier, lui n’a pas encore été autorisé à jouer en 5-vs-5. L’entraîneur rappelle cependant que la blessure au ménisque du pivot est compliquée à gérer et nécessite donc beaucoup de prudence :

J’espère qu’il reviendra vite. C’est une blessure qui nécessite beaucoup de concessions, un entretien quotidien et une surveillance de son état de santé.

Publicité

Si rien ne devrait changer à propos du come-back de Klay Thompson, la prudence reste de mise à Golden State. Quant à James Wiseman, on ne devrait pas le revoir avant 2022, et on peut s’attendre que sa réintégration se fasse de façon similaire à celle du shooteur fou.

En direct : toute l'actu NBA