Publicité

NBA – La nouvelle déclaration fracassante de Gregg Popovich

Gregg Popovich des Spurs
innocent Network (DR)

Gregg Popovich est peut-être en train de vivre la pire saison de sa carrière aux Spurs avec des défaites à la pelle et un effectif qui manque cruellement de talent. Malgré tout, l’entraineur garde son humour légendaire et a sorti une punchline mythique ce jeudi.

Publicité

Le début de saison des Spurs est particulièrement triste quand on prend en compte le prestige de la franchise… Suite au départ de DeMar DeRozan, qui est en train de trouver une seconde jeunesse à Chicago, San Antonio est à la peine avec un effectif qui manque de réels leaders. Dejounte Murray est plutôt bon, avec des statistiques que même Tony Parker n’a jamais sorties, mais ce n’est pas suffisant pour gagner des matchs.

De même, le jeune Keldon Johnson, très prometteur et sans doute très en forme suite à son été olympique, peine à prendre le rôle du n°1 laissé par DeRozan cet été. Dans ces conditions, les Spurs affichent un bilan de 4 victoires pour déjà 11 défaites, et pour la première fois depuis bien longtemps les playoffs ne devraient pas être une option pour la franchise texane.

Publicité

La clé du succès pour Popovich ? Rester en vie

Malgré ça, Gregg Popovich a tout de même un incroyable objectif à remplir cette saison : devenir l’entraineur avec le plus de victoires en saison régulière dans l’histoire, titre pour le moment détenu par Don Nelson, légende notamment passée par les Mavericks et les Warriors. Interrogé à ce sujet après la défaite face aux Timberwolves, Pop a fait du grand Pop avec une déclaration plus que mémorable. Son équipe va mal, mais lui reste toujours aussi tranchant.



Publicité




Pop a gentiment refusé de parler du fait qu’il s’approche de Doc Nelson pour le record du plus grand nombre de victoires en saison régulière pour un coach. Le journaliste a changé son angle d’attaque en demandant à Pop sa clé du succès au fil des années. La réponse de Popovich : « La clé de mon succès ? Drafter Tim Duncan. Après ça juste rester en vie.

Du Gregg Popovich dans le texte… Alors qu’il s’apprête à battre un record historique, il a préféré mettre la lumière sur Tim Duncan et faire dans l’humour sinistre, sa marque de fabrique. Toujours est-il qu’il n’est qu’à 21 succès du record, et il ne lui a fallu que 1978 matchs pour arriver à ce stade, contre 2398 pour Doc Nelson ! Pop est une légende, et il est loin d’être innocent dans le succès des siens.

Publicité

Même avec une équipe qui manque de talent, Gregg Popovich devrait gagner encore 21 matchs cette saison et s’emparer du record. Après ça, il ne lui restera plus grand chose à accomplir dans cette ligue qu’il connait si bien.

Déclarations Gregg Popovich NBA 24/24 San Antonio Spurs

En direct : toute l'actu NBA