Publicité

NBA – Le talon d’Achille honteux des Lakers, 29èmes sur 30

Les superstars NBA des Los Angeles Lakers, Anthony Davis, LeBron James et Russell Westbrook, vivent un début de saison très délicat avec leur équipe, illustré par une statistique assassine
Lakers / YouTube

Rien ne va plus aux Lakers, dont les résultats et le bilan ne font qu’empirer ces derniers jours. Encore dignes au niveau du classement, les Angelinos le sont en revanche beaucoup moins sur le plan statistique, avec une marque ridicule qui fait d’eux la 2ème pire équipe de la ligue !

Publicité

Quand un analyste affirmait récemment que seul Jésus peut à l’heure actuelle sauver les Lakers, il n’était peut-être pas si loin de la vérité. Privés de LeBron James sur leurs 8 dernières rencontres, Anthony Davis et ses coéquipiers éprouvaient toutes les peines du monde à enchainer les victoires. Le retour du King sur les parquets, ce vendredi, n’a rien changé à cela.

Titulaire pour affronter les Celtics, LeBron a certes livré une prestation aboutie sur le plan individuel, mais n’a certainement pas ramené son équipe sur le chemin du succès. Surclassés par leurs hôtes, les joueurs de Frank Vogel ont de nouveau affiché un visage navrant des deux côtés du terrain. Ils ont qui plus est poursuivi une habitude des plus fâcheuses.

Publicité

Les Lakers, cancres du 3ème quart-temps

Souvent appliqués et concentrés en début de match, les Purple & Gold ont encore pu compter cette nuit jusqu’à 14 points d’avance dans les premières minutes de la rencontre. Ce, avant de s’écrouler, et de laisser leurs rivaux historiques prendre facilement les devants à partir du 3ème quart-temps. Le retour des vestiaires s’avère en réalité être l’un des plus gros points faibles de la franchise cette année, comme l’illustre parfaitement une stat assassine !



Publicité




Les Lakers affichent un delta de -92 dans les 3èmes quart-temps cette saison.

C’est la 2ème pire marque de la ligue, juste au-dessus de celle des Pistons (-93).

Certains se serviront de ce chiffre pour fustiger le travail de Frank Vogel, qui ne transmet peut-être pas les bonnes consignes, ou ne réalise pas le meilleur discours à la mi-temps. D’autres y verront la conséquence d’un manque d’envie et de détermination de la part de ses protégés. Quoi qu’il en soit, ces derniers auraient tout intérêt à prendre exemple sur leurs voisins des Warriors, tout bonnement insubmersibles dans le 3ème quart (+125) !

Publicité

Si les Lakers restent pour l’heure à l’écart de la zone de playoffs à l’Ouest (9èmes), ils le doivent en grande partie à leurs 3ème quart-temps désastreux. Une période de match pourtant charnière, dans laquelle les Angelinos ne parviennent pas à performer !

Los Angeles Lakers NBA 24/24 Stats, records

En direct : toute l'actu NBA