Publicité

NBA – Un gros nom dévoile son giga-lit pour accueillir… plus de femmes

La superstar NBA des Brooklyn Nets, James Harden, surprise sur le banc de son équipe
NBA (DR)

Les salaires versés en NBA permettent aux stars de la ligue de s’octroyer quelques folies, notamment pour décorer leur intérieur. Un vétéran renommé l’a bien compris, et s’est offert un lit pour y mettre à l’aise… ses nombreuses conquêtes !

Publicité

Les études et analyses poussées menées ces dernières années ont permis de le montrer avec certitude : le repos joue un rôle primordial dans les performances des athlètes. Les joueurs NBA n’échappent pas à cette vérité, et la plupart surveillent avec assiduité cette donnée pour cartonner. Demandez plutôt à LeBron James, carrément sponsorisé par une application spécialisée dans le sommeil.

Malgré les discours et l’exemple donnés par le King, certains de ses pairs délaissent régulièrement leurs lits pour les sorties et autres folies nocturnes. D’autres le fréquentent plus régulièrement… mais avec différentes partenaires. Toutes ces descriptions, Lou Williams y répond à la perfection, puisqu’il a même été jusqu’à mettre en danger la bulle d’Orlando via une escapade dans un strip-club !

Publicité

Le lit complètement dingue de Lou Williams

Grand adepte de la polygamie, et célèbre pour son union avec deux petites copines, le vétéran des Hawks se doit nécessairement de se munir d’un mobilier en conséquence. C’est ce qu’il a fait dès 2019, et qu’il a révélé avec une grande fierté sur son compte Instagram. Car quoi de mieux pour garder son confort avec deux compagnes… qu’un lit aux dimensions d’un studio parisien ?!



Le California n’était pas assez grand 😎😎

Publicité




Très attaché à son bienêtre et à celui de ses dulcinées, Lou Will ne se satisfaisait visiblement plus d’un matelas de 190x220cm, pourtant déjà immense pour les standards américains. Il a donc opté pour une taille bien supérieure, comme l’a admis son fournisseur à TMZ. La couchette du meneur s’étendrait désormais sur 3m10 de largeur, et autant de longueur !

Si Sweet Lou ne parvient pas à trouver le sommeil dans ces conditions, même avec ses deux copines et ses chiens, il ne peut donc en vouloir qu’à lui-même ! Reste à savoir si son nouveau domicile à Atlanta lui a permis d’accueillir ce lit XXXL, ou s’il a dû le laisser à Los Angeles suite à son transfert. Dans tous les cas, pas sûr qu’un camion de déménagement peut le transporter !

Publicité

Lou Williams reste décidément un spécimen à part dans la ligue, et ce ne sont pas les dimensions folles de son lit qui permettront d’affirmer le contraire. Après tout, il se contente simplement d’assouvir le rêve de n’importe quel polygame !

Atlanta Hawks Buzz Lou Williams NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA