Publicité

NBA – Un ex-Laker se fout ouvertement d’eux, la séquence qui fait parler !

NBA La séquence virale de Kentavious Caldwell-Pope
NBA / Youtube

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, et cet adage s’applique tout particulièrement aux galères des Lakers. En effet, un de leurs anciens joueurs s’est publiquement moqué d’eux, en conférence de presse ! De quoi créer une polémique certaine dans les jours à venir.

Publicité

Sans trop se mouiller, on peut avancer que les Lakers sont la grosse déception de 2021-22, pour le moment. Malgré un recrutement dantesque, les hommes de Frank Vogel possèdent un bilan négatif après 17 matchs (8-9). Leur 9ᵉ place à l’Ouest est un véritable camouflet pour les Californiens, qui voient leurs chances de titre s’amoindrir jour après jour. Et dire que certains les voyaient dominer la ligue.

Or, il semblerait que certains se frottent les mains des mésaventures que vivent LeBron James et ses coéquipiers. Et il y en a qui ne s’en cachent absolument pas… Kentavious Caldwell-Pope s’est ainsi fendu d’une séquence absolument virale, en conférence de presse. Présent dans le package envoyé à Washington, en échange de Russell Westbrook, l’arrière a ainsi éclaté de rire lorsqu’un journaliste l’a interrogé sur son ancienne écurie, avant de reprendre le cours de la discussion :

Publicité

Kentavious Caldwell-Pope mort de rire face aux galères des Lakers



Je suis heureux là où je suis. Je ne me suis pas vraiment énervé suite à l’annonce du trade, vous savez. Bradley Beal et moi sommes de très bons amis, et nous avons souvent parlé de jouer ensemble un jour ou l’autre. Il n’y avait donc aucun problème de mon côté. J’avais déjà gagné un titre, c’était l’heure de passer à autre chose.

Publicité




L’ancien Piston a beau tenter de calmer le jeu par ses paroles, expliquant qu’il n’avait aucune rancœur vis-à-vis des Pourpres et Ors, on a bien du mal à le croire après cette réaction. Clairement, le fait d’être envoyé dans l’une des équipes les moins cotées de la ligue n’a pas dû bien passer à l’époque, surtout après un exercice en demi-teinte pour lui (9.7 points à 43% au tir). En un sens, le retournement de situation actuellement doit sonner comme une belle revanche.

Car les Wizards (11-5) sont quant à eux LA grosse surprise de ce début de saison, avec une époustouflante deuxième place à l’Est derrière Brooklyn. Le groupe tourne très bien malgré un très mauvais départ de la part de Bradley Beal, le leader de l’équipe. Une performance collective à des années-lumières de celle proposée par les Angelinos, pour le moment… Voilà qui de quoi faire enrager ces derniers.

Publicité

La réaction de Kentavious Caldwell-Pope ne va pas plaire à tout le monde, mais il s’en fiche certainement. Le fait est qu’il est dans une équipe qui gagne, ce qui n’est pas le cas des Lakers ! Reste à savoir si ce rapport de force peut perdurer.

Déclarations Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA