Publicité

NBA – Anthony Davis vole au secours de LeBron et « défend » son geste

LeBron James et Anthony Davis en conférence de presse
House of Highlight (DR)

Suite à l’expulsion de LeBron James, c’est Anthony Davis qui a pris les commandes du navire Lakers, et après la rencontre, il a forcément du s’expliquer aux micros des journalistes. Il a profité de l’occasion pour « défendre » le geste de LeBron et rétablir une vérité.

Publicité

Sur le papier, cette rencontre entre les Pistons, l’une des pires équipes de la ligue, et les Lakers, en grande difficulté depuis plusieurs semaines, n’avait pas grand chose d’excitant. Mais finalement, et même si ce n’est pas pour les bonnes raisons, ce match restera dans les annales de la saison. En effet, pour la seconde fois de sa carrière seulement, LeBron James a été exclu, et ce pour un geste plus que limite.

Publicité

D’après Davis, LeBron se serait excusé sur le terrain

Pendant que LeBron a reçu une flagrante 2, Russell Westbrook aussi a du faire avec les moqueries sauvages des internautes pour son attitude loufoque pendant l’altercation. Quant à Anthony Davis, auteur d’un match monstrueux, il a tenté de défendre l’honneur de son leader non pas avec les poings, mais plutôt avec les mots après la rencontre. Sans le justifier pour autant, il a tenté de défendre le geste du King.



Je ne sais pas ce que Stewart voulait faire, mais je sais que personne dans notre équipe, du premier au dernier gars, n’a accepté son geste. On défendra toujours notre frère. En 10 ans de carrière je n’ai jamais vu ça, ce n’était pas du tout nécessaire. Tu as été coupé accidentellement, ce n’était pas volontaire. Et on n’allait pas l’autoriser à charger sur notre frère comme ça.

Publicité




Je ne sais pas ce qu’il voulait, mais on n’allait pas le laisser faire. Dans la ligue tout le monde sait que LeBron James n’est pas un joueur méchant et « dirty ». D’ailleurs, dès qu’il a vu qu’il avait percuté Stewart, LeBron s’est retourné vers lui et lui a dit : « Oh mince c’est ma faute. Je ne voulais pas faire ça ».

Pour Anthony Davis donc, LeBron James n’est pas un joueur méchant et cet incident n’aurait rien de volontaire, d’ailleurs, il se serait même immédiatement excusé après son geste polémique. Et il est très difficile de donner tort à l’intérieur des Lakers sur ce coup puisque le King n’a quasiment aucune casserole à son actif, ce qui est significatif après 19 ans de carrière.

Publicité

Anthony Davis est parfaitement dans son rôle de lieutenant avec cette déclaration. Il protège la réputation du King en rappelant qu’il n’est pas méchant, et il soude tout le groupe en mettant en avant la solidarité de ses coéquipiers.

En direct : toute l'actu NBA