Publicité

NBA – Critiqué, Ja Morant répond avec une punchline sauvage !

NBA Ja Morant mécontent face aux critiques
NBA (DR)

Sur le carreau actuellement, Ja Morant n’en reste pas moins actif, notamment sur les réseaux sociaux. Récemment, il a notamment recadré un journaliste un peu trop péjoratif sur sa personne ! Autant vous dire qu’on n’aurait pas aimé être à la place de la victime !

Publicité

C’était l’un des grands bonhommes sur ce début de saison, avec des moyennes à 24 points, presque 6 rebonds et 7 passes de moyenne depuis la reprise de la compétition. Malheureusement, Ja Morant se retrouve au repos forcé à présent, après s’être blessé contre Atlanta. Si on ignore pour le moment la gravité de son pépin physique, le message glaçant qu’il a laissé sur les réseaux sociaux ne laissait augurer rien de bon pour Memphis…

Or, le fait que le meneur soit assez présent sur Twitter depuis n’a pas plu à tout le monde, y compris parmi les observateurs des Grizzlies. Nathan Chester, spécialiste de la franchise du Tennessee a notamment eu des mots assez forts sur le sujet. Dans un post court, mais assez virulent entre les lignes, celui-ci fustige en effet l’ancien de Murray State pour son attitude, car il aurait dû avoir d’autres priorités :

Publicité

Ja Morant recadre sauvagement un journaliste sur Twitter

Pose le téléphone et occupe-toi de ta convalescence, frère, on a besoin de toi concentré. Twitter ne fait pas gagner de titres.



En d’autres termes, Chester estime que le jeune homme ne consacre pas assez de temps à sa santé, alors que les Grizzlies sont orphelins de leur patron. Une sortie qui a sérieusement piqué l’orgueil de l’intéressé, car ce dernier a décidé de répliquer sur le réseau social. Et sa punchline est d’une sauvagerie assez inouïe ! Pour ce faire, le joueur s’est servi d’un de ses grands atouts : son portefeuille.

Publicité




Ça me permet d’être payé, mec 🤑🤑 Plus que tu ne l’es pour écrire de la m*rde…😁😉

Jeu, set et match, impossible de répondre à une telle déclaration. Payé 9 millions de dollars cette saison, le n°12 a évidemment de quoi flexer avec son chéquier face au journaliste. Cela mis à part, il est certainement concentré à fond sur son retour au jeu. Si Memphis ne s’en sort pas trop mal en son absence (victoire 128-101 face aux Kings récemment), la 9ᵉ place qu’occupent actuellement les Ours ne correspond pas encore à leurs ambitions. Avec leur leader sur les terrains, ce sera forcément plus simple d’attaquer le Top 6 de la conférence.

Publicité

Ja Morant n’apprécie pas qu’on le critique, et il n’hésite pas une seconde à sortir le lance-flammes pour le faire savoir. On adressera une pensée à Nathan Chester, qui s’est frotté à bien plus fort que lui pour le coup.

Déclarations Ja Morant Memphis Grizzlies NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA