Publicité

NBA – Après avoir froissé le Heat, la séquence virale des frères Jokic en boite à Miami !

Nikola Jokic en boite à Miami
Instagram (DR)

Vainqueur sans trembler malgré les huées de Miami, Nikola Jokic a remué le couteau dans la plaie en allant célébrer avec ses sulfureux frères dans un nightclub branché de la ville. Et vu la vidéo qui circule, le Serbe n’avait pas bu que de la tisane !

Publicité

Il est venu, il a vu, il a vaincu. Attendu comme l’ennemi public numéro 1 à Miami, Nikola Jokic a posé 24 points et 15 rebonds sur la tête du Heat, dans une victoire facilement obtenue à South Beach. Le match était évidemment un peu particulier, puisqu’il s’agissait des retrouvailles entre le Joker et Miami après la grosse polémique début novembre, quand le MVP en titre avait craqué et déglingué Markieff Morris.

Les menaces n’avaient pas tarder à fuser entre Strahinja et Nemanja Jokic d’un côté, et les frangins Morris de l’autre. Echaudés par la situation, les deux hommes avaient pris immédiatement leurs billets pour le match « revanche » de ce 30 novembre, jurant de se servir de leurs muscles si besoin. Un cocktail explosif, encore amplifié par Udonis Haslem, caïd du vestiaire du Heat, qui avait menacé les frangins avant la rencontre.

Publicité

Les frères Jokic mettent une boîte branchée de Miami à leurs pieds

Finalement, les choses ont été claires et sans encombres : aucun accrochage sur le parquet, mais une nouvelle victoire pour le Joker et ses hommes face au Heat, la 2ème en autant de matchs cette saison, validant un sweep 2-0 des confrontations sur cette campagne. Hué de toutes parts, le pivot a d’abord trollé les fans floridiens en conférence de presse… avant d’aller en boite de nuit.



Là où, quelques heures avant, Haslem proclamait encore fièrement que « Miami est ma ville » et que les Jokic n’y étaient pas les bienvenues, Nikola, Strahinja et Nemanja ont été accueillis comme des rois dans un des nombreux hotspots de la capitale. Gâteau à l’effigie du joueur des Nuggets, hymne serbe joué spontanément : pas de doute, les Jokic étaient bel et bien chez eux.

Publicité




L’heure est à la jubilation pour le Joker, qui ne croisera pas le chemin du Heat avant la saison prochaine… sauf si les deux équipes se retrouvent en Finales d’ici quelques mois. Et en NBA, tout est possible.

Publicité

Menacés et sommés d’arriver sur la pointe des pieds à Miami, les frangins Jokic ont passé une nuit mémorable en boîte après un probant succès. Jokic 2, Miami 0.

En direct : toute l'actu NBA