Publicité

NBA – Un ex-Laker en route pour du jamais vu depuis 36 ans !

NBA Le drôle de 5 majeure de LA en fin de match
NBA (DR)

Les Lakers ont laissé filer pas mal de joueurs cet été, et il semblerait que ceci ait été une bénédiction pour certains d’entre eux. Un ex-intérieur californien est même parti sur des bases historiques ! Il pourrait signer une saison unique en presque 40 ans !

Publicité

Il était l’une des principales recrues des Lakers l’an passé, mais l’expérience de Montrezl Harrell chez les Pourpres et Ors a rapidement viré au cauchemar. Pourtant auréolé du titre de Sixième Homme de l’Année en 2018-19, l’intérieur n’a jamais retrouvé son niveau affiché chez le rival local, les Clippers. Ses 13.5 points et 6 rebonds de moyenne en ont donc fait un gros flop, et les dirigeants n’ont pas hésité longtemps avant de l’échanger contre Russell Westbrook.

Or, désormais aux Wizards en compagnie de Kyle Kuzma et Kentavious Caldwell-Pope, eux aussi inclus dans le package pour le Brodie, Harrell s’éclate comme rarement dans sa carrière. Il faut dire qu’avec 14 victoires pour 8 défaites, l’équipe de la capitale est LA grosse surprise de ce début de saison, pointant en deuxième position à l’Est. Tout le contraire des Angelinos qui galèrent depuis la reprise… De quoi donner le sourire à ceux laissé sur le bas-côté.

Publicité

Montrezl Harrell sur des bases historiques aux Wizards

À cette réussite collective s’ajoute également une grosse production individuelle de la part de l’ailier fort, qui exploite à fond ses talents d’energizer. En fait, il tourne tellement bien à D.C. qu’il est sur les bases d’une performance comme on n’en avait plus vue depuis presque quatre décennies ! De quoi ravir son coach Wes Unseld Jr., qui a avec lui une valeur sûre en sortie de banc :



Publicité




Montrezl Harrell cette saison : 16.6 points et 8.1 rebonds à 65.7 % de réussite au tir.

Il est en passe de devenir le premier joueur de banc à marquer plus de 15 points avec 65% de réussite au tir depuis Darryl Dawkins en 1985-86.

Encore une fois, il faut rappeler que le bonhomme réalise ces stats en tant que sixième homme, n’ayant démarré que 3 matchs en 2021-22. Il s’inscrit de fait immédiatement parmi les favoris dans la course au titre de meilleur remplaçant. Son passage raté aux Lakers semble bien derrière lui, pour le plus grand plaisir de Washington. Son expérience pourrait d’ailleurs s’avérer cruciale au moment d’aborder la fin de saison régulière et donc, des playoffs.

Publicité

Une chose est sûre, voir Montrezl Harrell briller de la sorte doit donner des maux de tête aux dirigeants des Lakers. Comme quoi, la bonne situation peut tout changer pour un joueur !

En direct : toute l'actu NBA