Publicité

NBA – De retour à Brooklyn, D’Angelo Russell lâche une punchline brutale !

NBA Russell sauvage envers les Nets
NBA (DR)

Ancien joueur des Nets, D’Angelo Russell retrouvait son ancienne équipe à l’occasion du match des Timberwolves. Or, le meneur de Minnesota ne garde visiblement plus trop de bons souvenirs chez les Noirs et Blancs… Il les a même sauvagement dézingué avant la rencontre !

Publicité

On a parfois tendance à l’oublier, tant il a disparu des radars à cause des résultats médiocres de Minnesota, mais D’Angelo Russell a été All-Star par le passé. Cette sélection au match des étoiles, il l’a eu du côté des Nets au cours de la saison 2018-19, avec des moyennes de 21 points et 7 passes par match. Il était devenu au passage un chouchou du public, et son retour cette nuit lors de l’affrontement Brooklyn-Minnesota attirait donc l’attention au Barclays Center.

Auteur de 21 points (6/22 au tir) et 11 passes, le meneur s’est montré actif tout au long de la partie, sans pouvoir empêcher la défaites des siens (110-105). Pour ne rien arranger, revenir sur les terres de ses anciens exploits ne lui a semble-t-il procuré aucun plaisir. Interrogé sur le sujet avant la rencontre, il s’est en effet fendu d’une punchline assez sanglante envers son ex-franchise :

Publicité

D’Angelor Russell sans pitié avec les Nets

J’ai demandé à D’Angelo Russell s’il y avait une motivation supplémentaire à jouer avec son ancienne équipe des Nets. « Peut-être que si Sean Marks portait un maillot, alors il y aurait quelque chose de différent. Mais il ne l’est pas. »



De toute évidence, le n°0 n’a plus beaucoup d’amour pour son ancienne écurie, à l’exception du GM qui lui avait permis de se relancer après des débuts turbulents aux Lakers. En même temps, il ne reste pratiquement plus personne de l’équipe qu’il a connu il y a encore deux ans… Cela étant dit, il se peut également qu’il garde de la rancune envers les Noirs et Blancs pour l’avoir envoyé dans les bas-fonds de l’Ouest, tandis qu’eux devenaient des prétendants aux titres.

Publicité




Le souci, c’est qu’on peut difficilement en vouloir à BKN pour le coup, étant donné que le trade monté avec Golden State était directement lié à l’arrivée de Kevin Durant depuis la Baie. Ajoutez à cela que Kyrie Irving a également rallié la franchise à l’été 2019, et on se rend rapidement compte que le maintien de Russell était impossible. Au final, la NBA reste aussi un business, et les dirigeants ont fait le nécessaire pour améliorer le groupe. C’est au joueur de s’y faire…

Publicité

Voilà une déclaration assez étrange signée D’Angelo Russell, étant donné que Brooklyn fut un véritable tremplin pour lui par le passé. Pas sûr cependant que les Nets en aient quelque chose à faire, eux qui ne regrettent certainement pas d’avoir monté une superteam.

En direct : toute l'actu NBA