Publicité

NBA – Un champion révèle le secret pour défendre… sur LeBron !

L'improbable effet financier de la suspension de LeBron pour les Lakers ! NBA
NBA (DR)

Monstre physique et ultra-polyvalent, LeBron James est un casse-tête pour tout joueur défensif. Néanmoins, un triple champion estime qu’il y a une parade au talent du King… En revanche, cela reste plus facile à dire qu’à faire.

Publicité

On a tendance à l’oublier, tant il a banalisé l’exceptionnel, mais ce qu’accomplit LeBron James à bientôt 37 ans est tout bonnement effarant. Malgré son âge avancé et les nombreux pépins physiques qui l’embêtent depuis plusieurs mois, l’ailier des Lakers tourne encore à 25.6 points, 5.7 rebonds et 6.8 passes par match cette saison. Du jamais vu sur le plan statistique pour un joueur aussi vieux, ni plus ni moins !

Cependant, dominant ne veut pas dire indéfendable et certains spécialistes ont su parfois faire le nécessaire pour gêner le King sur les parquets. De passage sur le podcast de son coéquipier Draymond Green, Andre Iguodala a notamment révélé son secret pour jouer contre le futur Hall of Famer. Le joueur de Golden State explique que s’il est impossible de stopper ce dernier, on peut toujours deviner ses déplacements avec ou sans ballon en main :

Publicité

L’anticipation, la clé contre LeBron selon Andre Iguodala



Il ne s’agit pas de l’arrêter parce que vous ne pouvez pas. Il s’agit de se rendre à son spot sur le terrain avant qu’il n’y arrive. Ça commence dès que Stephen Curry tire, par exemple. Donc dès que Steph prend son shoot, je cherche LeBron en me disant : « Très bien. Où en est-il ? À quel moment de l’attaque va-t-il sortir des sentiers battus ? ». C’est la première chose qui me venait à l’esprit.

Publicité




En l’occurrence, difficile de trouver meilleur expert sur le sujet qu’Iggy. Personne n’a oublié les Finales de 2014-15 entre les Dubs et les Cavs du Chosen One, suite auxquelles le vétéran avait été élu MVP de la série. Cela fait encore aujourd’hui polémique, mais c’est bien sa défense monumentale sur James qui lui avait alors valu la distinction devant tous les autres, tant elle avait marqué les esprits. Il sait donc parfaitement de quoi il parle !

D’ailleurs, la tactique qu’il employait à l’époque est d’autant plus valable en 2021-22, quand on y pense. Comme évoqué plus haut, le n°6 est toujours très fort, mais montre des signes de fatigue physique et ne peut plus imprimer constamment le même rythme que par le passé. Deviner ses mouvements sur le terrain est donc extrêmement utile pour le freiner, à défaut d’autre chose. Bien entendu, cela reste plus facile à dire qu’à faire…

Publicité

Avis aux défenseurs NBA, ce ne serait pas une mauvaise idée que d’écouter les conseils d’Andre Iguodala. Ce dernier fut après tout MVP des Finales alors qu’il était en mission défensive sur le King, c’est dire l’exploit !

En direct : toute l'actu NBA