Publicité

NBA – « LeBron ne m’aime pas, et j’ai arrêté de chercher à comprendre »

NBA Iman SHumpert veut revenir en NBA
NBA / YOUTUBE

Plutôt populaire parmi ses pairs et dans le monde du basket, LeBron James a pourtant quelques ennemis ici et là. L’une d’elles, très connue du grand public, ne cache pas son inimitié envers le King… et n’a aucune envie de réconciliation.

Publicité

Figure moins clivante qu’un Kobe Bryant ou qu’un Michael Jordan en leur temps, LeBron James est globalement aimé de la plupart de ceux qu’il côtoie. Toujours le sourire aux lèvres, toujours prêt à donner du crédit à ses adversaires, très rarement impliqué dans des clashs ou des embrouilles, le natif d’Akron aime son statut de « Parrain » de la ligue et la popularité qui va avec.

Dans le milieu de la balle orange, pourtant, tout le monde n’est pas fan du King. On connait bien évidemment l’aigreur désormais légendaire de Skip Bayless envers lui, mais le plus gros contentieux est clairement avec Michelle Beadle. Ancienne figure phare d’ESPN, la célèbre journaliste a récemment expliqué pourquoi LeBron a essayé de la faire virer il y a quelques années.

Publicité

Michelle Beadle ne veut plus rien entendre de la part de LeBron James

Invitée du podcast « House Of Strauss », celle qui est désormais plus en retrait en a remis une couche, en révélant notamment le comportement assez « limite » de Maverick Carter, un des plus proches collaborateurs et amis de la star des Lakers :

Quand j’ai découvert (qu’il avait voulu me faire virer), j’étais genre : « Wow, c’est quand bizarre d’avoir une telle personne qui influe sur ma vie ».



Il y avait quelqu’un à ESPN qu’il voulait à la tête de l’émission. Il voulait qu’elle présente NBA Countdown. Il ne m’aime pas, et honnêtement, j’ai arrêté d’essayer de comprendre pourquoi. C’est comme ça, ça remonte à de longues années. J’ai croisé Maverick Carter plusieurs fois depuis, et il refuse de me serrer la main.

Publicité




Pour rappel, Michelle Beadle avait fait partie de l’énorme contingent de personnes qui avaient critiqué la mise en scène de « The Decision » en 2010, lorsque LeBron avait annoncé à la télévision son départ à Miami. Les années ont passé depuis, mais la rancune est tenace du côté de la journaliste, qui ajoute :

Ce qui m’importe, c’est surtout comment mes patrons ont réagi à l’époque. Il n’a pas réussi à me faire virer, et je m’en réjouis. Et en plus, la personne qu’il voulait n’a pas eu le job, donc tout est bien qui finit bien (sourire).

Publicité

C’est une évidence : Michelle Beadle a encore en travers de la gorge la tentative de LeBron James de l’évincer. Et visiblement, une réconciliation n’est clairement pas à l’ordre du jour…

Déclarations LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA