Publicité

NBA – « Avec AD et LeBon ça n’allait pas, alors que là je suis heureux »

LeBron James et Anthony Davis en conférence de presse
House of Highlight (DR)

Évoluer avec LeBron James et Anthony Davis serait vu comme un honneur par de nombreux joueurs NBA. Pourtant, un ancien des Lakers ne partage pas cet avis bien au contraire. Il a avoué ne pas forcément garder un bon souvenir des deux All-Stars sur un plan sportif.

Publicité

Pour de nombreux joueurs, les Lakers représentent un rêve ultime en NBA. Ils sont l’une des deux équipes les plus titrées de tous les temps, les plus grandes légendes ont porté ce maillot Purple and Gold, et surtout la vie à Los Angeles n’a pas forcément d’équivalent dans la ligue. Jouer le titre dans la ferveur du Staples Center doit avoir une saveur assez particulière.

Mais tous le monde n’est pas fait pour cette exigence, pour cette pression, et surtout pour la vie à côté de grandes stars. Se faire une place parmi Shaquille O’Neal et Kobe Bryant ne devait pas être simple à l’époque, de même qu’il n’est pas simple de se faire une place parmi LeBron James et Anthony Davis actuellement. D’ailleurs, un ancien Laker n’a pas hésité à se lâcher sur son association avec les deux All-Stars.

Publicité

Dennis Schroder heureux d’avoir quitté les Lakers

Dans un récent entretien accordé au site Heavy, Dennis Schroder est revenu sur sa décision de quitter Los Angeles malgré une supposée offre de contrat à plus de 80 millions de dollars. Aujourd’hui à Boston, le meneur allemand semble avoir retrouvé le sourire et la joie de jouer malgré des résultats collectifs décevants. Son analyse est étonnamment lucide.



C’était un honneur de jouer avec LeBron et Anthony Davis, de voir comment ils s’entrainaient tous les jours, de voir comment ils se comportaient sur et en dehors du terrain. C’est la raison pour laquelle je suis reconnaissant, j’ai vu ça, mais personnellement je trouve que ça ne collait pas sportivement. C’est la raison pour laquelle j’ai hésité à rester. La manière dont je jouais là bas n’est pas la manière dont je joue depuis que je suis enfant.

Publicité




C’est la raison pour laquelle j’ai refusé de parler aux Lakers d’une prolongation pendant la saison. Aujourd’hui, dans ma situation actuelle, je suis 100% heureux. Je ressens toute l’appréciation, j’ai l’impression que la franchise cherche réellement à aider les joueurs, la famille et les amis, ou peu importe qui. C’est tout ce que je recherchais et j’ai l’impression que nous pouvons accomplir quelque chose de grand.

Dennis Schroder est passé d’une franchise prestigieuse à une autre mais il ne ressent pas du tout la même ambiance des deux côtés. À Los Angeles, il n’a pas forcément apprécié le fait de se mettre au service de ses deux leaders, alors qu’à Boston il est bien plus libre de jouer son jeu. Cela se ressent dans les statistiques avec une belle progression au scoring par rapport à la saison dernière.

Publicité

Dennis Schroder vient peut-être d’expliquer pourquoi tant de joueurs ne sont pas à leur niveau à Los Angeles… Il est apparemment très difficile de se mettre au diapason des stars dans cette franchise, surtout que l’ambiance n’y est pas forcément bienveillante, contrairement aux Celtics visiblement.

En direct : toute l'actu NBA