Publicité

NBA – LeBron tape un record all-time fou de Kobe en toute discrétion !

NBA LeBron dépasse Kobe dans l'histoire
NBA (DR)

À bientôt 37 ans, LeBron James continue de faire preuve d’une faim de loup, et rafle encore de nombreux records avec les Lakers. Grâce à son dernier gros triple-double, face au Magic, le King a d’ailleurs délogé de façon inaperçue Kobe Bryant dans l’histoire de la ligue !

Publicité

Au vu de ses moyennes, Nikola Jokic aurait pu recevoir le titre à n’importe quel autre moment de l’année. Tourner à 28.3 points, 13.3 rebonds, 11.0 passes, 1.5 interception, 0.8 contre et à 55% au tir devrait en effet suffire pour être élu Joueur de la Semaine. Malheureusement pour le pivot serbe, LeBron James et ses stats de 28.3 points (60.8% au tir, 41.7% à 3 points), 7.5 rebonds, 8.0 passes, 1.8 interception et 1.8 contre, en avaient décidé autrement.

Stellaire sur la semaine écoulé, le King se montre plus globalement toujours régnant cette saison. Net leader statistique des Lakers, alors qu’il fêtera dans quelques jours ses 37 ans, il continue de repousser l’impact du temps, et enchaine les performances de taille. Une régularité hors norme qui lui a d’ailleurs permis de rejoindre dernièrement Jordan et Kobe dans un incroyable casting all-time.

Publicité

LeBron vole à Kobe un record de longévité

Plus déchaîné que jamais, LeBron ne se contente plus d’imiter les exploits de ses illustres prédécesseurs. Il tente désormais de les surclasser. Sa dernière prestation face à Orlando, synonyme de gros triple-double, lui a d’ailleurs permis cela. Car s’il a pris ses distances avec Kobe Bryant et Larry Bird dans le domaine, il en a en outre profité pour ôter un record dingue au palmarès du Mamba !



Publicité




Dans la victoire des Lakers face au Magic, LeBron James est devenu le joueur le plus vieux dans l’histoire de la NBA à signer un triple-double avec au moins 30 points.

Le précédent détenteur du record était Kobe Bryant, qui avait réalisé pareille performance à 36 ans et 99 jours.

Pas vraiment coutumier du fait, puisqu’il ne compte que 21 triple-doubles en carrière, Kobe Bryant avait toutefois détruit Toronto de la sorte durant son avant-dernière saison dans la ligue. Ce, avant de se blesser gravement à l’épaule quelques semaines plus tard. Souhaitons bien évidemment que ce scénario ne se répète pas avec LBJ, qui parvient cependant bien plus à échapper aux pépins physiques que Vino depuis le début de sa carrière !

Publicité

Sans grande surprise, LeBron James cumule les records de longévité cette saison. Celui qui le voit désormais devancer Kobe Bryant dans l’histoire du triple-double devrait à coup sûr l’honorer !

En direct : toute l'actu NBA