Publicité

NBA – La franchise sortie de nulle part qui pourrait tout rafler dans le dossier Simmons

La superstar NBA des Philadelphia 76ers, Ben Simmons, pourrait se retrouver au cœur d'un nouveau scandale... lié à la NCAA
NBA (DR)

Toujours désespéré à l’idée de quitter Philadelphie, Ben Simmons voient les prétendants se bousculer pour lui, sans qu’aucun ne parvienne à l’extirper de sa situation. Une surprenante franchise pourrait cependant venir changer les choses en envoyant une star aux 76ers !

Publicité

La fracture est telle entre les deux partis, qu’une réconciliation dans les semaines ou mois à venir parait dès aujourd’hui impossible. À l’écart de l’équipe de son plein gré, Ben Simmons vit décidément une période bien compliquée aux Sixers. Celle-ci semble dès lors destinée à s’achever par le biais d’un trade, qui tarde cependant à intervenir à son goût.

Contrairement à d’autres joueurs sur le départ, le meneur star ne doit pas ce statu quo à un manque d’intérêt autour de son profil. En réalité, plusieurs franchises se bagarrent pour s’attacher ses services depuis de longs mois, sans parvenir à trouver un terrain d’entente avec Philadelphie. Daryl Morey serait ainsi celui qui bloquerait les choses, en se montrant beaucoup trop gourmand aux yeux de ses interlocuteurs.

Publicité

Les Pelicans se lancent à la poursuite de Ben Simmons

Malgré cette impasse, et les exigences a priori très élevées des 76ers, Simmons voit encore quelques prétendants apparaitre sur le marché. D’après Michael Scotto de HoopsHype, un nouvel acteur aurait ainsi débarqué dans les négociations en provenance de l’Ouest : les Pelicans. D’après le journaliste, ces derniers détiennent l’asset qui pourrait leur permettre de remporter la mise !



Publicité




J’ai entendu dire auprès de sources de HoopsHype que les Pelicans avaient discuté avec les 76ers d’un échange où ils enverraient plusieurs picks de draft et en échangeraient certains pour récupérer Ben Simmons. Le nom de Brandon Ingram n’a pas été mentionné dans ces discussions, tout du moins pour l’instant.

Une dernière précision étonnante, puisque le salaire d’Ingram est le seul capable de matcher celui de Simmons dans l’effectif des Pels.

Bien entendu, les dirigeants de la Nouvelle-Orléans préfèreraient sans doute conserver leur ailier All-Star et construire autour de lui son avenir, tout en mettant la main sur l’Australien. Or, les 76ers n’ont aucun intérêt à leur céder leur meneur en échange d’un quelconque autre joueur, qu’importe le nombre de picks inclus dans le deal. Ces derniers veulent en effet gagner immédiatement, et pourraient peut-être en rêver avec B.I. dans leur roster !

Publicité

Invités de dernière minute dans les discussions pour Ben Simmons, les Pelicans pourraient disposer d’un atout capable de faire céder les 76ers. Pour cela, ils devront cependant accepter de s’en séparer, ce qui ne semble pour l’instant pas faire partie de leurs plans !

En direct : toute l'actu NBA