Publicité

NBA – « Jimmy Butler déteste tout le monde dans la ligue, sauf lui »

Jimmy Butler a été complètement déboussolé par un mot compliqué
Miami Heat

Jimmy Butler est un coéquipier particulièrement intransigeant et qui attend le meilleur de chacun sur le terrain. Il ne fait jamais dans les sentiments au moment de rappeler certains à l’ordre, ce qui peut lui donner une image antipathique. Mais selon un ancien coéquipier, il aimerait tout de même un joueur dans la ligue, et pas forcément celui auquel on pense.

Publicité

Jimmy Butler est un joueur unique dans le microcosme NBA, ou plutôt un joueur anachronique. En effet, il est l’une des rares stars actuelles à évoluer avec une mentalité très « années 90′ ». Il est arrivé à Miami en 2019 en imposant des entrainements nocturnes, il se montre parfois dur avec ses coéquipiers, mais toujours dans le but de tirer le meilleur de son groupe.

Et il a automatiquement agi de la sorte suite à son départ des Bulls, franchise dans laquelle il a assimilé ces valeurs avec Joakim Noah, Derrick Rose, ou d’autres vétérans réputés. Le problème, c’est que tous les joueurs actuels ne peuvent pas encaisser cette exigence. Par exemple, la rumeur veut que Ben Simmons et l’arrière soient en froid depuis son passage à Philadelphie puisque ce dernier était particulièrement intransigeant avec son meneur.

Publicité

< Titre 2 > à compléter en lien avec le sujet

Et l’histoire la plus légendaire à ce sujet, c’est la fameuse séance d’entrainement à Minnesota où Jimmy Buckets s’en est pris à Karl-Anthony Towns et Andrew Wiggins, qu’il trouvait bien trop gentils pour espérer quoique ce soit dans leurs carrières respectives. Depuis ce jour, tout le monde pense que les relations entre eux sont glaciales, mais selon Andre Iguodala, qui s’est exprimé devant les médias, Butler adorerait Andrew Wiggins.



Andrew Wiggins et moi avons eu un coéquipier en commun : Jimmy Butler. Et Jimmy Butler n’avait rien d’autre à me dire sur Wiggins que des compliments. Il m’a dit qu’il avait beaucoup apprécié jouer avec lui et c’est honnêtement tout ce que j’avais besoin d’entendre. Jimmy déteste tout le monde. Alors quand il m’a fait l’éloge de Wiggs, j’ai commencé à le regarder différemment.

Publicité




Andrew Wiggins est nonchalant, parfois dissipé sur le terrain, tout ce que Jimmy Butler n’est pas et n’aime pas. Pourtant, l’actuel leader du Heat aurait gardé un excellent souvenir de son ancien coéquipier, à tel point qu’il en aurait parlé à Andre Iguodala la saison dernière, lors du passage du vétéran à Miami. Et cette année, le Canadien donne raison à tous ses supporters.

Publicité

Andrew Wiggins a peut-être été chahuté par Jimmy Butler à Minnesota, mais ce dernier ne garde pas un mauvais souvenir de son ancien coéquipier. La preuve avec cette déclaration d’Andre Iguodala.

En direct : toute l'actu NBA