Publicité

NBA – « Il est au-dessus du lot depuis qu’il est vacciné »

Bradley Beal a été trollé après sa décision de se faire vacciner
NBA (DR) / Brooklyn Nets (DR)

La pandémie gagne du terrain et handicape de nombreuses équipes NBA actuellement. Face à l’hécatombe, certains réticents décident de se faire vacciner, ce qui a entrainé l’hilarité d’un certain Kyle Kuzma. Il n’a pas hésité à tacler un coéquipier pour l’occasion.

Publicité

La pandémie continue de sévir dans le monde entier, deux ans déjà après l’apparition du virus, et les différents variants semblent tous de plus en plus contagieux. La preuve, la NBA qui avait pourtant parfaitement géré la crise sanitaire jusque là, est totalement ravagée par les cas positifs. Les absents sont toujours de plus en plus nombreux, et les franchises sont désormais contraintes de signer d’anciennes gloires pour pouvoir jouer.

Si cela fait le bonheur de certains, comme Isaiah Thomas qui a enfin eu sa chance au plus haut niveau, avant d’être lui aussi touché par le COVID, le spectacle est forcément moins excitant. Les matchs de Noël sont sans doute le meilleur exemple, puisque les Nets ont du composer sans Kevin Durant, qui est pourtant l’un des visages de la ligue et le potentiel MVP sur cette première partie de saison.

Publicité

Bradley Beal vacciné, il cartonne pour son retour

Face à cette évolution impressionnante de la maladie dans les effectifs, des joueurs un temps réticents au vaccin commencent à changer d’avis. C’est notamment le cas de Bradley Beal, qui après avoir été écarté par un contrôle positif, a décidé de se faire piquer. Kyle Kuzma n’a pas hésité à se moquer de son coéquipier sur les réseaux sociaux après la victoire face aux Cavaliers ce jeudi.



Bradley Beal est au-dessus depuis qu’il est vacciné 🤣🤣🤣🤣

Publicité




Pour son premier match après son passage par le désormais fameux « Health and Safety Protocol », Bradley Beal a été monstrueux avec 29 points et 10 passes décisives, preuve qu’il a entendu les énormes critiques émises par Montrezl Harrell il y a quelques jours. Malgré sa peur et sa réticence, l’arrière n’a pas été arrêté par le vaccin, ce qui pourrait convaincre les derniers résistants.

Les Nets rêvent sans doute discrètement que Kyrie Irving suivra le même chemin dans les mois qui viennent. En effet, le meneur devrait disputer les matchs à l’extérieur pendant un certain temps, mais l’idée de ne l’avoir que 50% du temps en playoffs à de quoi faire peur. S’il prend goût au terrain, qu’il voit les autres en pleine forme, il acceptera peut-être la vaccination complète.

Publicité

Bradley Beal a décidé de se faire vacciner dans l’espoir de passer une fin de saison tranquille avec ses Wizards. Il n’est visiblement pas gêné par cette décision et a conservé un niveau assez exceptionnel.

En direct : toute l'actu NBA