Publicité

NBA – En plein scandale, une superstar US débarque au match des Nets !

Les superstars NBA des Brooklyn Nets, Kevin Durant et James Harden, ont récemment vu un célèbre analyste réduire le Big 3 qu'elles composent avec Kyrie Irving à un Big 1
NBA (DR)

Le Barclays Center de Brooklyn est l’une des salles les plus populaires de NBA, et les stars y sont nombreuses pour les grosses affiches. Ce lundi, pour la réception de Ja Morant et des Grizzlies, une superstar NFL s’est pointée, alors même qu’elle est au coeur d’une immense polémique.

Publicité

Si la NBA se distingue parfois par des scandales assez loufoques, comme la nouvelle tromperie humiliante de Tristan Thompson envers Khloe Kardashian, la NFL reste à des années lumière dans le domaine. Pas plus tard que ce dimanche, Antonio Brown, une superstar et l’un des meilleurs joueurs de l’histoire, a décidé d’abandonner ses coéquipiers en pleine rencontre, sans prévenir personne. Les images ont fait le tour des réseaux sociaux.

Publicité

Antonio Brown aperçu au Barclays Center

Comme Kevin Porter Jr. la veille en NBA, « AB » a quitté le stade de colère alors que ses coéquipiers se battaient encore pour arracher une victoire. Si personne ne sait ce qu’il va devenir, le joueur a fait le choix de ne pas rentrer à Tampa Bay avec ses partenaires pour profiter de la vie new yorkaise pendant quelques jours. Ce lundi, il a été aperçu au premier rang du Barclays Center pour le choc entre les Nets et les Grizzlies.



Publicité




Certains auraient eu honte d’une telle attitude, mais Antonio Brown assume totalement son geste puisqu’il s’est affiché devant les caméras avec son énorme chaine en diamants et ses belles lunettes de soleil. Il profite sans doute avant d’être rattrapé par ses soucis sportifs. En effet, en quittant le terrain de la sorte, il pourrait avoir mis un terme à sa glorieuse carrière. Le talent est encore là, mais avoir de tels soucis de comportement à 33 ans est forcément inquiétant.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le receveur fait des siennes, puisqu’il avait écourté son passage chez les Raiders il y a quelques années en raison du refus de son équipe de le laisser porter un casque non homologué. Dennis Rodman était considéré comme décalé pour ses vacances à Las Vegas en pleine saison régulière, mais comparé à Antonio Brown, il était particulièrement stable.

Publicité

Après son abandon honteux, Antonio Brown aurait pu se retirer et se « cacher » quelques jours, le temps de laisser retomber la pression. Mais non, il a préféré se présenter au Barclays Center, ce qui risque de ne pas arranger ses affaires.

Brooklyn Nets Buzz Multisports NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA