Publicité

NBA – Rudy Gobert délogé de sa chasse gardée !

La star NBA française du Utah Jazz, Rudy Gobert, s'est retrouvé délogé d'un trône qui lui tient à cœur
NBA (DR)

Sans doute auteur de sa meilleure saison en carrière, Rudy Gobert peut viser encore plus haut que par le passé avec le Jazz. Cependant, il pourrait bien devoir faire une croix sur l’une des bonnes habitudes qu’il a pris ces dernières années !

Publicité

Va-t-il enfin avoir droit à un peu de repos, après avoir disputé les 37 matchs de sa franchise sur le début de saison ? Touché à l’épaule selon l’injury report de sa franchise, Rudy Gobert pourrait en tout cas manquer la rencontre de ce mercredi, face à Denver. S’il venait effectivement à devoir déclarer forfait à cause de son articulation, le Jazz devrait à coup sûr souffrir.

Utah se révèle particulièrement dépendant de son pivot star cette saison, tant il se montre plus dominant que jamais. Que ce soit au scoring (15.5 points par match), au rebond (15.1 de moyenne) ou au niveau de l’adresse au tir (70.6%), Gobzilla se rapproche ou surpasse ses career-highs. Dès lors, face à un Nikola Jokic qui n’en demande pas tant pour briller, son éventuelle absence devrait coûter cher.

Publicité

Rudy Gobert délogé de son trône pour le DPOY

Outre le simple aspect statistique, Gobert reste indispensable à son équipe sur le plan défensif. Un domaine dans lequel il excelle depuis toujours, comme en témoigne ses 3 trophées de Défenseur de l’Année. D’ailleurs, il ne serait pas surprenant que le Français empoche une 4ème fois la récompense au vu de ses prestations. Toutefois, aux yeux des bookmakers, un joueur le devancerait dans cette course, et non des moindres !



Publicité




Draymond Green (1.87) est favori pour remporter le titre NBA de Défenseur de l’Année, alors qu’il a débuté la saison avec une cote de 17.00.

Rudy Gobert était le favori inaugural avec une cote de 4.60, et se classe actuellement deuxième (4.00).

Certainement déçu si ce classement venait à se maintenir dans les mois à venir, Gobert n’aurait toutefois pas grand chose à redire. Après tout, Draymond Green se place comme le leader défensif de la meilleure équipe de la ligue dans le domaine. Déjà sacré en 2017, le big man des Warriors pourrait donc faire coup double, lui qui estimait déjà mériter le trophée l’an dernier !

Publicité

Toujours bien placé dans la lutte pour le trophée de Défenseur de l’Année, Rudy Gobert se retrouve malgré tout derrière Draymond Green selon les bookmakers. À lui et son équipe d’inverser la tendance dans les mois à venir !

Joueurs actifs Les Français (NBA) NBA 24/24 Rudy Gobert Utah Jazz

En direct : toute l'actu NBA