Publicité

NBA/JO – La réponse sans pitié de Michael Jordan dans la Dream Team 1992

La légende NBA des Chicago Bulls, Michael Jordan, ici sous les couleurs de Team USA lors des Jeux olympiques 1992
Olympics (DR)

Michael Jordan était sans pitié sur le terrain, et ce quelles que soient les circonstances. Alors à son arrivée à Barcelone en 1992, alors même qu’il était accompagné de la meilleure équipe de tous les temps, MJ a fait une déclaration incroyable et pleine de confiance.

Publicité

Michael Jordan était sans conteste l’un des joueurs les plus confiants de sa génération, et il avait de quoi l’être. Leader des Bulls, il s’est rapidement imposé comme le meilleur joueur de la planète avec de nombreux titres individuels à son actif, dont plusieurs de meilleurs marqueurs de la ligue. Aujourd’hui encore, il est l’homme à la moyenne de points la plus élevée dans l’histoire, ça place le personnage.

Et cette confiance en lui s’est grandement accrue après son premier titre NBA. Malmené par les Bad Boys de Detroit pendant de longues années, le légendaire n°23 à su faire face à l’adversité et passer cet obstacle en 1991, non sans verser quelques goûtes de sang sur le parquet. Mais après cette expérience marquante, il n’a plus jamais regardé derrière et il ne s’est jamais incliné en Finales.

Publicité

Michael Jordan grand patron de la Dream Team 92

C’est donc plein d’assurance qu’il s’est présenté aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992. Il était double champion NBA en titre, double MVP des Finales, et personne sur terre ne semblait pouvoir l’arrêter. Alors même s’il n’était pas le plus plus expérimenté dans la Dream Team, ni même le plus titré, MJ s’est présenté dans la peau du chef de délégation. La preuve avec cette déclaration sans pitié lors de son arrivée en Catalogne.



Ahmad Rashad : Michael, le match est en jeu, qui prend le dernier tir ?

Michael Jordan : Moi, c’est une question débile.

Publicité




Michael Jordan évoluait avec quelques uns des plus grands joueurs de l’histoire, avec des vétérans habitués à offrir la victoire à leurs équipes, comme Larry Bird, et pourtant, il ne se voyait pas donner le ballon de la victoire à un autre ! Au final la question s’est bien révélée stupide, puisque jamais la Team USA n’aura été inquiétée dans le tournoi olympique ! La Dream Team s’est emparée de la médaille d’or sans prendre le moindre temps-mort…

Publicité

Michael Jordan était un leader qui ne manquait pas de confiance, il l’a montré à Barcelone. En revanche, contrairement à ce que cette déclaration laissait présager, il n’a pas été le meilleur joueur de l’épopée olympique. Ce titre revient évidemment à Charles Barkley.

Jeux Olympiques Michael Jordan NBA 24/24 NBA Flashback Team USA

En direct : toute l'actu NBA