Publicité

NBA – Le refus des Lakers pour se débarrasser de 2 joueurs

LeBron James et Anthony Davis en discussions
NBA (DR)

En quête de recrues pouvant potentiellement les aider à remonter la pente, les Lakers cherchent également à se séparer de poids morts de leur effectif. Deux Angelinos entrent dans cette dernière catégorie, mais ne pourront pas quitter la franchise à n’importe quelle condition !

Publicité

Très attendus à l’approche de la trade deadline l’an dernier, ils étaient finalement restés très discrets, préférant se focaliser sur le marché des buyouts. Cette fois-ci, ils ont déjà enclenché la machine des transferts plus d’un mois avant la date limite. Loin de se montrer satisfaits par les résultats de l’équipe sur la première partie de saison (21-21), les dirigeants des Lakers ont prévu de largement remodeler l’effectif.

Premier Angelino à avoir fait les frais de cette politique, Rajon Rondo a été envoyé il y a quelques jours à Cleveland, laissant derrière lui une place vide dans le roster de L.A. Sans grande surprise, plusieurs autres joueurs aux performances décevantes jusqu’ici pourraient subir le même sort. Russell Westbrook en fait partie, même si une franchise a déjà snobé son profil, tout comme deux autres éléments carrément exclus de la rotation !

Publicité

Les Lakers pas prêts à tout pour faire le ménage

Titulaires en début de saison, DeAndre Jordan et Kent Bazemore ont progressivement perdu du crédit aux yeux de Frank Vogel, jusqu’à ne plus entrer du tout dans ses plans ces dernières semaines. Le front office des Purple & Gold espère donc les libérer de cette situation d’ici au 10 février. Dans le dernier épisode du HoopsHype Podcast, Michael Scotto affirme cependant qu’ils ne le feront pas à n’importe quel prix !



Si les Lakers devaient faire quoi que ce soit dans les jours à venir, je pense qu’ils chercheront à libérer des spots dans leur roster. Kent Bazemore et DeAndre Jordan sont disponibles, comme l’a mentionné Brian Windhorst d’ESPN, mais de ce que j’ai entendu, les Lakers ne veulent pas joindre un pick pour se débarrasser d’un de ces deux joueurs. Ce devrait être un trade similaire à celui de Rajon Rondo.

Publicité




Pour ceux qui n’auraient pas suivi la sage Rondo et le deal à 3 équipes conclu avec les Cavaliers et les Knicks, Yossi Gozlan se charge d’expliquer la structure qu’un éventuel transfert de DAJ et Bazemore pourrait prendre.

J’ai le sentiment que les Lakers ne vont pas avoir à utiliser un pick pour se séparer d’un de ces deux joueurs. Ils ont payé 1.1 million de dollars aux Knicks pour récupérer le contrat partiellement garanti de Denzel Valentine. Ils ont encore 4.4M$ de cash à utiliser, ce qui devrait être suffisant pour se délester de Jordan et Bazemore.

Autrement dit, les Lakers pourront envoyer les contrats de leurs deux indésirables dans des équipes pouvant les encaisser, en adressant à ces dernières un chèque sans recevoir de contreparties notables. Un moyen de laisser le champ libre à de futures signatures, notamment via le marché des buyouts. Pour Gozlan, ils pourraient même ne pas avoir à mettre la main à la poche dans l’un des deux cas !

Peut-être n’auront-ils même pas besoin de dépenser de l’argent pour transférer Bazemore. Il était plutôt bon l’an dernier. Peut-être qu’une équipe estimera qu’il pourra lui offrir quelque chose.

Publicité

Le déstockage a commencé aux Lakers, mais n’est pas encore total. Attachés à leurs choix de draft, ces derniers espèrent pouvoir trader DeAndre Jordan et Kent Bazemore sans avoir à piocher dans leurs picks !

En direct : toute l'actu NBA