UFC 270 – L’ultime message de Ciryl Gane pour Francis Ngannou à 5 jours du choc !

Francis Ngannou explique comment il va terminer Ciryl Gane à l'UFC 270
@francisngannouufc / UFC (DR)

Bonne nouvelle pour les fans de Ciryl Gane, le « Bon Gamin » semble totalement confiant à quelques jours de l’UFC 270 ! Pour preuve, il vient d’envoyer un ultime message au terrible Francis Ngannou… qui annonce clairement la couleur en vue de l’octogone !

Publicité

Alors que l’UFC 270 nous tend les bras, puisqu’il se déroulera dans moins d’une semaine (date, heure et comment regarder dans cet article), le monde du fight s’enflamme au rythme de l’énorme hype autour de Francis Ngannou et Ciryl Gane. Il faut bien avouer que ce combat est ultra alléchant, dans la mesure où les deux hommes vont combattre pour le trône ultime des poids lourds… après des mois de rivalité suite à la mise en place du titre intérimaire par l’UFC.

Et tandis que le « Bon Gamin » pourra signer une grande première all-time s’il parvient à renverser Ngannou, le Camerounais ne compte bien évidemment faire aucun cadeau à son adversaire. Preuve par exemple avec son physique totalement terrifiant à quelques jours du combat, travaillé jusque dans les moindres recoins de muscle. Mais Ciryl Gane ne se laisse pas impressionner, comme en témoigne son ultime message pour le Predator avant les hostilités !

Publicité

Pour TMZ, le message cash de Ciryl Gane



La première chose intéressante à retenir dans cette interview, c’est son message direct pour Francis Ngannou à quelques jours de l’énorme choc de l’UFC 270. Le ton est donné :

Ciryl Gane : Bonne chance mon gars [Francis]. Bonne chance mon gars, juste bonne chance. Fais de ton mieux parce que moi je vais le faire.

Au détour d’une autre question, TMZ demande également au Bon Gamin s’il compte « serrer la main » au Predator après leur combat. Sa réponse, sur le ton de la plaisanterie, montre surtout tout le reste qu’il lui porte.

Publicité

Ciryl Gane : Avant, après, pendant [le combat]

Enfin, et visiblement très insistant sur le pseudo-beef entre les deux combattants (qui étaient d’anciens partenaires d’entrainement à une époque), le journaliste demande à Ciryl Gane son ressentiment sur le fait de « taper sur Francis dans l’octogone ». La mise au point du Français est encore une fois très claire :

Ciryl Gane : Oui. Bien sûr [qu’on va se frapper]. Mais non, pour comprendre parfaitement mon sentiment, je n’ai aucune animosité envers Francis.

Publicité

Alors qu’une bonne partie de la planète ne respire plus qu’au travers des noms « Ngannou » et « Gane », les déclarations continuent de fuser entre les deux camps. L’UFC 270, qui a pour mission de désigner le futur maitre des poids lourds, s’annonce déjà chaud bouillant !

Ciryl Gane Fight Francis Ngannou Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA