UFC – « Je n’en pouvais plus de ma relation toxique avec Francis Ngannou »

Francis Ngannou, combattant de l'UFC
@francisngannouufc

A quelques encablures à peine du choc entre Ciryl Gane et Francis Ngannou à l’UFC 270, la guerre des déclarations fait rage dans la presse. Et le combattant Camerounais doit accepter de voir quelqu’un qu’il connait très bien étaler la « relation toxique » qui était la leur…

Publicité

Ciryl Gane contre Francis Ngannou, c’est l’immense combat attendu par toute la planète en ce début d’année 2022. Les deux hommes croiseront le fer dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 janvier pour l’unification du titre poids-lourds, et la hype ne cesse de croitre – Gane a par exemple adressé un ultime message à son adversaire. Le dernier à y aller de ses déclarations pour pimenter la chose ? Fernand Lopez, évidemment.

Fernand Lopez se lâche sur la toxicité de sa relation avec Ngannou

Ancien entraineur de Ngannou durant plusieurs années, notamment durant l’ascension de « The Predator » à l’UFC, l’ancien fighter s’occupe désormais de Gane après un « divorce » virulent d’avec son compatriote Camerounais, et une rivalité par micros interposés avec lui.

Publicité

Récemment, Lopez s’est confié avant le combat, et si l’amertume subsiste, il évoque tout de même quelques regrets :

Absolument, je regrette que la situation soit ce qu’elle est entre Francis et moi. Vraiment, je le regrette. J’ai plusieurs anciens protégés avec qui je ne travaille plus, mais qui sont restés des amis. Mais lui, avec tout ce qui est dit dans les médias, je n’aime pas ça. On dirait que je suis amer. Trois fois je lui ai dit de sortir de mon gymnase, parce qu’il n’avait pas la bonne attitude. Mais ça ne veut pas dire qu’il n’y avait pas de belles choses dans notre relation.



On a passé de très bons moments ensemble, et voilà. Mais c’était bon de le savoir loin de moi car je n’en pouvais plus de notre relation toxique.

Vous l’aurez compris, Lopez et Ngannou ont développé une forme de relation « je t’aime moi non plus » durant leurs années communes, et l’explosion en plein vol de leur partenariat continue d’entrainer des séquelles. Les deux hommes se sont copieusement évités backstage en novembre dernier à l’UFC 268, et Lopez, qui entraine désormais Ciryl Gane, a déclaré qu’il préférerait entrainer le Français gratuitement que le Camerounais pour 100.000 dollars. Ambiance…

Publicité

Dans ce contexte bouillonnant, Lopez ne perd pas de vue l’essentiel, à savoir le combat. Et le célèbre coach entend bien profiter de son savoir sur Ngannou pour donner l’avantage à son poulain :

Je le connais et il me connait, on se connait par coeur. J’ai passé d’innombrables moments avec lui dans les mêmes chambres d’hôtels, sur les mêmes vols, au gymnase… Je connais ses douleurs, son historique médical, je sais ce qui l’use. Je suis aussi bien au courant de ses problèmes de santé au bas du dos, je sais qu’il souffre de ce côté-là.

Publicité

Fernand Lopez au milieu du combat entre Ciryl Gane et Francis Ngannou, c’est la cerise sur le gâteau d’un affrontement qui sent déjà la poudre. Rendez-vous dans la nuit de samedi à dimanche, on a hâte !

Fight Francis Ngannou Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA