NBA – Les Warriors prennent une étonnante décision !

Les superstars NBA des Golden State Warriors, Draymond Green et Stephen Curry, en conférence de presse durant les playoffs 2018
NBA (DR)

Malgré la mauvaise forme de Stephen Curry, les Warriors restent bien placés dans la conférence Ouest. Mais la situation pourrait vite devenir critique avec les blessures en cascade, et notamment celle de Draymond Green. Mais étonnamment, les dirigeants ne semblent pas inquiets.

Publicité

Après deux saisons plus que compliquées, les Warriors sont redevenus une place forte en NBA. Stephen Curry, bien qu’historiquement maladroit, affiche des statistiques intéressantes et a passé un cap en défense, Draymond Green a retrouvé toute son influence des deux côtés du terrain, et tous les jeunes joueurs semblent enfin assimiler l’exigeant système mis en place par Steve Kerr.

Et après plus d’une demi-saison disputée, Golden State trône à la seconde place de la conférence Ouest, alors même que l’effectif n’a jamais été au complet. Alors que Klay Thompson vient à peine de revenir, c’est Draymond Green qui a été touché assez sérieusement. Et puis James Wiseman, le choix n°2 de la Draft 2020, n’a toujours pas été en tenue cette saison…

Publicité

Les Warriors ne veulent pas monter d’échange avant la deadline

D’ailleurs, avec les absences de ces deux derniers, le secteur intérieur des Warriors est totalement décimé. Les observateurs pensent à juste titre qu’il est nécessaire pour la franchise de trouver des remplaçants sur le marché, mais selon les informations récoltées par Anthony Slater de The Athletic, ce n’est pas au programme avant la trade deadline.



Draymond Green est absent en raison d’un inquiétant souci de disque intervertébral, et sa date de retour est assez vague. Il ne reviendra sans doute pas avant le All-Star Game, et la trade deadline n’est plus qu’à quelques semaines. Est-il temps pour les Warriors de chercher de l’aide à l’intérieur sur le marché des transferts ? Non, les sources confirment que la direction n’a pas l’intention de se renforcer sur le poste de pivot.

Publicité

Malgré les absences de Draymond Green et de James Wiseman, les Warriors ne comptent pas s’activer sur le marché des transferts afin de trouver une solution de remplacement. Une décision assez surprenante quand on voit le manque d’épaisseur du secteur intérieur mis à disposition de Steve Kerr. Seuls Kevon Looney et Nemanja Bjelica sont habitués à lutter dans la raquette, ce qui ne permet pas une immense rotation.

Heureusement, Looney tient la baraque pour le moment en réalisant l’une des meilleures saisons de sa carrière avec 6.2 points, 7.2 rebonds et 1.6 passe décisive de moyenne, mais attention à ne pas trop tirer sur la corde. Le GM Bob Myers semble pour le moment sûr de lui et de son approche, mais les choses pourraient évoluer avec les « buyout » à venir. Si un vétéran comme Paul Millsap est libéré par les Nets, pourquoi ne pas le faire venir ?

Publicité

Malgré la blessure de Draymond Green et l’absence de James Wiseman, les dirigeants des Warriors ne semblent pas inquiets… Ils ne vont pas s’activer sur le marché des transferts et attendre gentiment que tout le monde revienne à 100%.

Golden State Warriors NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA