NBA – « Je vise le MVP l’année prochaine, sûr et certain »

NBA Anthony Edwards a la confiance
NBA (DR)

Grand bonhomme du succès de Minnesota face à Portland, Anthony Edwards s’est distingué à travers un énorme carton. Du coup, le guard a fait le plein de confiance… et carrément déclaré qu’il voulait être le meilleur joueur de la prochaine saison ! Voilà qui est dit !

Publicité

Quand il n’est pas occupé à flinguer Rudy Gobert (à tort), Anthony Edwards montre tout de même qu’il a de quoi justifier son statut de n°1 de draft en 2020. L’arrière des Wolves est l’un des satisfactions de la saison, enchaînant les grosses sorties et notamment au scoring. L’ancien de Georgia est clairement un grand talent quand il s’agit de mettre le ballon au fond du panier. Demandez un peu à Portland…

Opposé aux Blazers la nuit dernière, Edwards a en effet fait du sale en claquant pas moins de 40 points, le tout à 14/27 au tir. Certes, il a pas mal vendangé derrière l’arc (5/13) mais cela reste une superbe partition de sa part, qui y ajoute 9 rebonds pour embellir la feuille de stats. Interrogé en conférence de presse, l’homme du match avait logiquement la confiance qui crevait le plafond. Au point de lâcher la déclaration suivante :

Publicité

Anthony Edwards chaud comme la braise après son carton

J’ai l’impression d’être le Jésus noir. Ce ne sera peut-être pas cette année, mais l’année prochaine, c’est sûr… Je veux être MVP l’année prochaine, c’est sûr.



On ne sait pas s’il faisait référence à Earl Monroe, surnommé « Black Jesus » de son temps, mais le sophomore a en tout cas clairement laissé transparaître ses ambitions. Ce qui est sûr, c’est que la progression est notable par rapport à son année de débutant. De 19 points, il est passé à presque 23 cette saison avec en plus des pourcentages en net progrès (44.6% au tir dont 37% de loin, contre 41% et 33% en 2020-21). C’est d’autant plus remarquable qu’il prend davantage de tirs qu’auparavant, ce qui témoigne d’une sélection plus propre.

Publicité

Pour autant, cela ne suffit pas encore à faire de lui un candidat crédible, et il faudrait de toute façon qu’il ait de meilleurs résultats collectifs. 7ᵉ à l’Ouest (24-23), Minnesota réalise une saison surprenante jusque-là et est même en mesure de se battre pour les playoffs. Néanmoins, le bilan actuel ne suffirait pas à obtenir le trophée Maurice Podoloff, les MVP d’équipes en dehors du Top 3 de leur conférence étant rares. Il y a donc encore du boulot pour les hommes de Chris Finch !

Publicité

Anthony Edwards vise officiellement le MVP, tout du moins celui de la campagne 2022-23. Il va donc falloir suivre sa progression, car le dernier à avoir lâché une sortie du genre s’appelle Ja Morant… et ce dernier a assumé en lâchant une saison de grand malade, actuellement.

Anthony Edwards Déclarations Minnesota Timberwolves NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA