UFC 270 – Le coach de Ciryl Gane révèle le « piège » tendu par Francis Ngannou !

Francis Ngannou explique comment il va terminer Ciryl Gane à l'UFC 270
@francisngannouufc / UFC (DR)

Annihilé par Ciryl Gane durant 2 rounds, Francis Ngannou a malgré tout su trouver la solution pour conserver sa ceinture de champion poids lourds UFC lors de l’UFC 270. Le coach du Français, Fernand Lopez, a pour sa part longtemps cru que le Predator tendait un traquenard à son poulain !

Publicité

Pour ce qui restera peut-être comme son dernier combat à l’UFC, il a décidé de revenir aux sources, et de faire appel aux techniques qui lui avaient permis de remporter ses premiers combats pro MMA. Incapable d’utiliser sa puissance de frappe face à un Ciryl Gane trop mobile, Francis Ngannou est malgré tout ressorti victorieux de ce choc grâce à un grappling asphyxiant. Un certain hommage rendu à son premier coach, Fernand Lopez.

Fernand Lopez trop parano vis-à-vis de Francis Ngannou

Aujourd’hui mentor de Gane, Lopez est celui qui a conduit Ngannou jusqu’à l’UFC. Le voir utiliser la lutte pour venir à bout du Bon Gamin ne l’a donc pas surpris, à l’inverse d’une autre donnée prépondérante dans ce duel. En effet, après sa victoire, le champion camerounais est venu confirmer les rumeurs en avouant avoir subi une grosse blessure durant sa préparation. Une version à laquelle son ancien entraineur ne croyait pas du tout !

Publicité



Quand Francis est entré dans l’octogone, et que j’ai vu ses deux protections au genou, j’ai appelé Ciryl pour qu’il se rapproche de moi. Et je lui ai dit, « Ne tombe pas dans le piège. Ne te lance pas dans des low kicks. Il va te contrer. Et ne crois pas que Francis est blessé. Ne rentre pas dans son jeu. Ne lui envoie pas de low kicks, il va te contrer. » C’est ce que je lui ai dit.

Publicité

Méfiant envers son ancien élève, Lopez a donc conseillé à Gane de ne pas cibler la zone sensible du corps de Ngannou. Un choix tactique qui s’est finalement révélé peu judicieux, mais qu’il assume encore totalement aujourd’hui dans son interview pour MMA Hour.

De mon point de vue, vu la façon avec laquelle l’information qui disait que Francis était blessé a fuité à quelques heures seulement du combat, je pensais que c’était un piège. À 100%. Et c’est ce que j’ai dit à Ciryl ! « Ne lui mets pas de low kicks, tu vas te prendre un KO. N’envoie pas de coups de pied en bas. Contente-toi des kicks qu’on a travaillés. »

S’il ne s’est effectivement pas pris de KO, le Français a malgré tout perdu sa bataille face au Predator !

Publicité

Par peur de se faire piéger par Francis Ngannou et son clan, Fernand Lopez a peut-être empêché à Ciryl Gane de prendre l’avantage tactique sur le Camerounais. Pas question cependant pour lui de se défiler, et de ne pas assumer son choix regrettable !

Ciryl Gane Fight Francis Ngannou Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA