Une superstar va faire la guerre en Ukraine : « Pas le choix, je dois me battre »

Khabib Nurmagomedov et Islam Makhachev surpris, choqué UFC
UFC (DR) / Khabib Nurmagomedov (DR)

Pour les pays occidentaux, le début du conflit entre la Russie et l’Ukraine fait planer le doute d’une nouvelle guerre mondiale, mais pour les personnes présentes sur place, l’horreur fait déjà partie du quotidien. Pour défendre son pays, une légende de la boxe va d’ailleurs prendre les armes, au risque de sa vie.

Publicité

C’était un scénario catastrophe que les géopoliticiens ne voulaient pas croire, et pourtant, la Russie est bel et bien en train d’envahir l’Ukraine dans une opération militaire de grande ampleur. Et si les conséquences pourraient être graves sur les plans économiques et diplomatiques dans les prochains mois, les grands acteurs du sport n’ont pas attendu avant d’entrer en action.

Dans le monde du ballon rond déjà, outre les nombreux messages de paix de la part des joueurs, la finale de la Ligue des Champions, la plus grande compétition internationale, a été retirée à Saint-Pétersbourg et donnée à Paris. En basket, le président de l’ASVEL Tony Parker a décidé de boycotter la prochaine rencontre d’Euroleague, et son équipe ne fera donc pas le déplacement à Kazan.

Publicité

Vitali Klitschko va prendre les armes pour défendre sa ville, Kiev

Mais pour certains grands sportifs, certaines légendes même, présentes sur le lieu du conflit en ce moment, il va falloir faire bien plus qu’annuler une rencontre pour protester contre l’invasion russe. Les frères Klitschko, anciens champions du monde de boxe, ont décidé de prendre les armes pour se défendre. Vitali, actuel maire de Kiev, s’est exprimé brièvement à ce sujet.



L’ancien champion du monde poids lourds de boxe Vitali Klitschko, le maire de la capitale ukrainienne Kiev, va prendre les armes pour défendre son pays contre l’invasion russe. « C’est déjà une guerre sanglante. Je n’ai pas le choix. Je dois le faire, je dois me battre.

Publicité

Pour certains sportifs, cette guerre aura un impact sur le terrain, avec notamment l’annulation de certaines rencontres internationales… Mais pour Vitali Klitschko, comme pour son frère Wladimir, lui aussi ancien champion du monde poids lourds, il est désormais question de prendre les armes pour défendre la capitale Kiev, qui pourrait bientôt être attaquée par l’armée russe.

La rumeur raconte d’ailleurs qu’ils ont été rejoints par l’actuel champion Oleksandr Usyk, qui serait rentré en Ukraine contre l’avis de tous pour défendre son pays. Et quand on connait le nombre de combattants de très haut niveau qui viennent de cette région du monde, les trois boxeurs ne seront sans doute pas les seuls à s’impliquer dans le conflit.

Publicité

Vitali et Wladimir Klitschko le savent, ils vont devoir prendre les armes pour défendre leur pays et leur ville, Kiev. Difficile de savoir ce qui les attend dans les prochains jours, mais cette décision est tout bonnement héroïque, et mérite d’être reconnue.

Fight Multisports

En direct : toute l'actu NBA