NBA – James Harden se punit physiquement après son match face aux Bulls !

NBA (DR)

Pour la première fois depuis son arrivée à Philadelphie, James Harden a connu un petit coup de moins bien face aux Bulls ce lundi. Très déçu, il a d’ailleurs pris une décision forte après la rencontre. Il a décidé de se punir physiquement avec un exercice barbare.

Publicité

Depuis l’arrivée de James Harden, un potentiel Big 3 est souvent évoqué chez les Sixers. Le Barbu est en effet un All-Star confirmé, le jeune Tyrese Maxey est en train de répondre à toutes les attentes, et Joel Embiid est le probable MVP de l’année en cours. Et l’avantage quand une équipe possède un joueur aussi dominant sur la saison régulière, c’est que la hiérarchie est claire pour tout le monde.

Ce lundi, dans le choc face à des Bulls diminués avec les absences de Lonzo Ball, Nikola Vucevic et Alex Caruso, le pivot camerounais a fait valoir son statut de patron en marchant sur la rencontre d’un bout à l’autre. Le Barbu n’a pris que 15 tirs, le jeune arrière 13, quand le Process a explosé pour 43 points, 14 rebonds et 3 contres, le tout à 15/27 au tir.

Publicité

James Harden fait du physique… après avoir joué 38 minutes !

Et si Joel Embiid a pris les choses en main de la sorte, c’est aussi parce que son nouveau binôme a été en délicatesse offensivement avec un piètre 33% de réussite au tir… Sans doute remonté contre lui-même après ce premier match « décevant » sous ses nouvelles couleurs, James Harden a décidé de se punir physiquement dans les tribunes après le buzzer final.



Publicité

Après avoir joué 38 minutes face aux Bulls, James Harden a décidé de s’imposer une séance de physique en montant les escaliers du Wells Fargo Center… Une attitude étrange, surtout quand on sait qu’il a été écarté lors de l’avant-dernière rencontre en raison d’une petite gêne récurrente aux ischios. Pour les fans cela ne fait aucun doute, le Barbu chercherait simplement à soigner son image après son départ tumultueux de Brooklyn.

Son équipe de communication en fait beaucoup trop, on doit respecter cette détermination

Publicité

Avec 38 minutes dans les pattes, James Harden a décidé d’enchainer les sprints dans les escaliers du Wells Fargo Center, le tout devant les caméras des journalistes. S’il veut montrer aux fans qu’il est impliqué dans le projet, c’est réussi.

James Harden NBA 24/24 Philadelphia 76ers Vidéos, highlights

Toute l'actu NBA