JO 2024 – Evan Fournier poste une image choc en plein scandale

L'arrière français NBA des New York Knicks, Evan Fournier, pourrait prochainement faire l'objet de discussions de trade par sa franchise
NBA (DR)

Tandis que la phase préliminaire des JO 2024 s’apprête à être délocalisée au Parc des Expos de Versailles, pas du tout adapté à la pratique du basket de top niveau mondial, Evan Fournier ne décolère pas. A l’origine du buzz sur cette décision ubuesque, le joueur des Knicks en a remis une couche avec une photo choc.

Publicité

Ils sont vice-champions du monde en titre, ils ont fait rêver tout un pays lors des derniers mondiaux… et pourtant, les basketteurs français ne sont pas considérés à leur juste valeur. Au lieu d’avoir droit à un tournoi olympique en grandes pompes à la maison lors des JO 2024, l’organisation prépare un véritable coup de poignard dans le dos : une phase de poules organisée au Parc Expo de Porte de Versailles.

L’endroit, qui accueillait encore les ânes du Salon de l’Agriculture il y a 2 semaines, n’est en rien adapté au basket de niveau international. Plafond bas, soucis d’éclairage, d’humidité… Tous les problèmes dans cette décision dingue sont listés ici, de même que le coup de gueule d’un certain David Cozette.

Publicité

Evan Fournier continue son offensive face à la polémique des JO 2024

Fer de lance des hommes de Vincent Collet, Evan Fournier se montre lui fidèle à sa grande gueule, et ça déménage. Après avoir fait savoir dans un entretien à L’Equipe qu’il avait « la haine » et qu’à son sens, l’organisation « se fout des Bleus », il a récidivé :



Ici, le tacle est à peine voilé envers ceux qui n’osent pas prendre la parole pour dénoncer la situation. L’arrière des Knicks a raison de faire remarquer qu’il est le seul à assumer sa prise de position, et c’est d’ailleurs grâce à lui que le débat de prend de plus en plus de place dans l’espace public ces dernières heures. Alors pour enfoncer le clou, Fournier a partagé un cliché qui rappelle qu’il y a encore quelques jours, il s’agissait bien d’animaux à l’endroit où l’organisation entend faire disputer la première partie du tournoi olympique :

Publicité

Le président de la FFBB Jean-Pierre Siutat est clairement mis dans la boucle par Fournier, qui s’inquiète aussi qu’une organisation aussi piteuse rebute notamment les superstars de Team USA. D’après le Frenchie, plusieurs franchises pourraient tout simplement ne pas libérer leurs joueurs pour aller jouer dans ces conditions. L’enjeu est donc énorme, bien plus que ce que les gens en charge du dossier semblent estimer.

Publicité

Face à l’énorme manque de respect subi par le basket, sport collectif historique des JO et sur une grande dynamique en France, Evan Fournier semble bien déterminé à inverser le cours des choses. Et on ne peut que soutenir le courageux joueur des Knicks dans son combat.

Equipe de France (M) Evan Fournier Jeux Olympiques NBA 24/24

Toute l'actu NBA