NBA – « Ils ne veulent pas de Russell Westbrook »

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, Russell Westbrook, aurait pris sa décision quant à son avenir dans la franchise
NBA (DR)

Déjà évoqué sur le départ après une saison ratée, Russell Westbrook espère rester chez les Lakers, pour y jouer le titre l’an prochain. Mais est-ce que le front office veut le conserver ? Ce que l’on peut dire, c’est qu’une franchise n’est pas intéressée par les services du meneur. On imagine qu’elle n’est pas la seule.

Publicité

Arrivé en tant que star dans la Cité des Anges l’an dernier, Russell Westbrook est loin d’avoir répondu aux attentes. Il devait aider ce roster, surtout quand LeBron James et Anthony Davis n’étaient pas là. À la place, le meneur n’a jamais pu élever son niveau de jeu, de quoi soulever des questions sur son avenir.

Une mauvaise saison arrive, mais quand on voit que les Angelinos ont manqué les playoffs, on se dit que ce n’est pas un simple accident. L’effectif actuel n’est pas bien construit, ce qui appelle à des changements en profondeur. Quoi de plus logique que de virer l’un des principaux artisans de ce fiasco ?

Publicité

Russell Westbrook loin de faire rêver !

Le problème pour Westbrook, et qui n’a pas vraiment changé depuis le temps, c’est son contrat. Il touchera plus de 40 millions l’an prochain, ce qui veut dire que personne n’a envie de le recruter, encore moins avec ses prestations. Le trader est possible, mais pour ça, le front office devra céder des atouts, comme son premier tour de 2027 à la draft. Une franchise à éliminer de l’équation cependant ? Les Knicks.



Jake Fischer est assez clair dans son dernier papier pour Bleacher Report : recruter Westbrook n’est pas une option dans la Big Apple :

Alors que New York pourrait opter pour certains changements après une saison décevante, le bruit qui court est que la franchise ne voit pas Westbrook comme une cible potentielle. Si les Pacers veulent dégager les salaires de Brogdon et Hield, les Lakers pourraient offrir une solution.

Publicité

Échanger Westbrook n’est donc pas impossible cet été, mais ce ne sera pas aux Knicks. Il faut plutôt viser une franchise qui n’a rien à perdre pour lutter pour le titre, ou une équipe en reconstruction comme le Thunder par exemple, qui pourrait accepter le contrat de Russ, le tout en récupérant un tour de draft, dont le GM Sam Presti est friand.

Mais il ne s’agit pas là d’une tâche relativement simple, Westbrook étant à la peine. Seul espoir ? Ses récentes performances, plus convaincantes, mais trop tardives pour sauver les Lakers d’une énorme déception. Les Pourpre et Or ne font pas une faveur en cédant Russ, de quoi repousser plus d’une équipe.

Publicité

Russell Westbrook échangé cet été ? Ce ne sera pas aux Knicks dans tous les cas, et nul doute que cette liste va s’agrandir. Le meneur ressemble plus à un boulet aujourd’hui, que personne ne veut récupérer. Triste évolution pour la star, devenue tout bonnement indésirable.

En direct : toute l'actu NBA