NBA – Kyrie mauvais à cause du Ramadan ? Sa réponse nette

La superstar NBA des Brooklyn Nets, Kyrie Irving, a vu l'un de ses coéquipier dévoiler les messages qu'il lui a envoyés depuis sa mise au placard
NBA (DR)

Comme d’autres joueurs avant lui, Hakeem Olajuwon par exemple, Kyrie Irving participe au ramadan en parallèle à ce premier tour de playoffs. Mais est-ce que le jeûne a un impact sur ses performances et celles de son équipe ? Le meneur s’est exprimé clairement à ce sujet.

Publicité

Avant le début des playoffs, nombreux sont ceux qui pensaient que les Nets allaient subitement trouver la bonne formule, les bonnes rotations, et surtout une défense solide pour aller loin dans la course au titre. Mais après trois rencontres disputées lors de ce premier tour face aux Celtics, trois défaites, il semble assez clair que les maux sont trop profonds pour être soignés.

Et la dernière trahison de Ben Simmons pourrait d’ailleurs mettre fin à la saison de Brooklyn dès ce lundi. En effet, le meneur australien devait revenir pour le match 4, et il était censé apporter sa défense et son sens de la passe pour soulager un Kevin Durant en grande difficulté… Mais face au possible sweep, les douleurs au dos du meneur australien se sont subitement réveillées.

Publicité

Kyrie Irving refuse de se trouver des excuses liées au Ramadan

Face à ce nouveau coup dur, et face à la crise d’adresse traversée par KD, Kyrie Irving aura la lourde responsabilité de sauver l’honneur face à son ancienne franchise. S’il a été très bon lors de la première rencontre, avec près de 40 points, il a ensuite été plus décevant, à l’image des siens. Pour certains, le ramadan pourrait être une excuse pour justifier les mauvaises performances, mais le principal intéressé n’est pas d’accord :



Je me sens bien physiquement, j’essaye de trouver le bon équilibre avec le jeûne. Quand j’arrive dans la salle, je n’ai pas la moindre excuse, je dois être prêt et préparé. Je fais tout mon possible pour être bien sur le plan spirituel, pour respecter ma foi, tout en sachant qu’en entrant sur le terrain je ne veux pas d’excuse. Si on parle de jeu, je dois simplement être meilleur.

Publicité

Pour Kyrie Irving il est hors de question de mettre ses mauvaises performances sur le compte de la fatigue liée au jeûne. Comme il l’explique clairement, il tente de respecter sa religion, tout en sachant qu’il doit être à 100% lorsqu’il arrive sur le terrain pour les matchs. Son seul constat est qu’il doit être meilleur, peu importe les raisons de sa méforme. Une analyse pas forcément partagée par Steve Nash :

Ils doivent être fatigués. Kyrie jeûne et Kevin a du jouer 40 par match pendant 5 ou 6 semaines après avoir été blessé pendant 6 ou 7 semaines.

Publicité

Kyrie Irving est forcément impacté par son jeûne, mais il refuse de s’en servir d’excuse pour justifier ses dernières sorties décevantes. Car en face Jaylen Brown est dans le même cas de figure, et il évolue pourtant à un très haut niveau.

Brooklyn Nets Kyrie Irving NBA 24/24

Toute l'actu NBA